Il serait en théorie possible de voyager dans le temps sans faire face à des paradoxes

Ceux qui ont vu « Retour vers le futur » se sont certainement demandé s’il était possible de voyager dans le temps comme l’a fait Marty McFly. Malheureusement, personne n’a encore été en mesure de fabriquer une machine à voyager dans le temps. Toutefois, si en théorie il était possible de revenir vers le passé, l’Homme devrait faire face à quelques paradoxes.

Le plus célèbre d’entre eux est connu sous le nom de paradoxe du grand-père. Celui-ci veut que si une personne voyage dans le temps pour tuer son grand-père avant qu’il ait eu une descendance, alors elle ne naîtra jamais. Ainsi, elle ne pourra pas mettre fin aux jours de son ancêtre. Ce paradoxe est réfuté par la théorie de la relativité générale d’Einstein qui soutient que même si une personne tue son grand-père dans le passé, elle existera toujours dans le futur.

Un sablier symbolisant le temps qu passe

Photo de Aron Visuals – Unsplash

Deux chercheurs de l’université du Queensland (Australie) répondant aux noms de Germain Tobar et Fabio Costa se sont penchés sur ce paradoxe pour le faire concorder à la théorie d’Einstein.

Aucune action ne peut modifier le cours du temps

D’après Germain Tobar et Fabio Costa, aucune action réalisée par un voyageur temporel n’est en mesure de modifier le cours du temps. Pour étoffer leurs dires, ils ont pris l’exemple de la pandémie de Covid-19.

« Admettons que vous voyagiez dans le temps pour tenter d’empêcher le patient zéro du Covid-19 d’être exposé au virus. Si vous parvenez à l’empêcher, vous éliminerez du même coup dans le futur votre nécessité de remonter le temps pour mettre fin à la pandémie » ont-ils déclaré.

À lire aussi : Et si l’on pouvait voyager dans le temps grâce aux sursauts gamma ?

Un recalibrage qui se fera automatiquement

Selon eux, le temps se chargerait à chaque fois de « recalibrer » les événements autour du voyageur temporel, dans un souci de cohérence :

« En reprenant l’exemple du patient zéro du Coronavirus, vous pourriez parvenir à l’empêcher d’être infecté, mais ce faisant vous ou quelqu’un d’autre attraperiez le virus et deviendriez le patient zéro. Quoi que vous fassiez, les événements importants se recalibreront autour de vous pour éviter toute incohérence. »

Interrogés sur les raisons de cette étude, Germain Tobar et Fabio Costa ont indiqué qu’ils voulaient « comprendre les lois sous-jacentes les plus fondamentales de l’univers » et trouver un moyen de faire concorder la science de la dynamique avec la théorie d’Einstein.

D’après eux, un voyage dans le temps est « logiquement possible dans notre univers sans aucun paradoxe. »

À lire aussi : La théorie du voyage dans le temps mise à mal par une théorie mathématique

Mots-clés physique