Il s’est fait virer de Facebook à cause de son nom

Facebook a toujours eu une politique assez stricte et le service impose ainsi à ses membres d’utiliser leurs vrais noms. Il a d’ailleurs été condamné par un tribunal allemand cet été pour avoir forcé une internaute à révéler sa véritable identité. Il faut croire que cela ne lui a pas servit de leçon puisqu’il a fermé plusieurs fois le compte d’un utilisateur à cause de son nom.

Mais cette fois, les choses sont un peu différentes car l’utilisateur en question n’a pas utilisé de pseudonyme et il s’est ainsi inscrit en indiquant son vrai nom et son vrai prénom.

Phuc Dat Bich

Phuc Dat Bich s’est fait virer plusieurs fois de Facebook à cause de son nom.

Comment est-ce possible ? En réalité, c’est assez simple. L’internaute en question porte un nom un peu… particulier.

Phuc Dat Bich n’est pas le bienvenu sur Facebook

Il s’appelle effectivement Phuc Dat Bich et il n’est pas nécessaire d’avoir une maitrise en anglais pour savoir que ce nom a une consonance un poil insultante. Du coup, Facebook a fermé plusieurs fois son compte en lui demandant de supprimer son pseudonyme pour mettre son vrai nom.

Phuc a contacté à plusieurs reprises Facebook pour tenter de faire entendre raison à ses équipes, sans succès. Son compte a été bloqué à maintes reprises et il n’est jamais parvenu à ses fins. Du coup, il a craqué et il a fini par publier la photo de son passeport sur le réseau social pour prouver qu’il est bien celui qu’il prétend être.

La photo en question a provoqué un véritable buzz sur les internets, totalisant plus de 156 000 likes en quelques mois, et environ 82 000 partages, le tout avec plus de 12 000 commentaires.

Depuis, son histoire a été reprise dans tous les médias américains, et même par certains de mes confrères. Phuc Dat Bich est devenu une véritable célébrité à part entière et son compte est toujours actif à l’heure actuelle.

Pourvu que ça dure, tiens.

Via