Il s’est passé un drôle de truc avec le champ magnétique terrestre il y a 8 à 11 millions d’années

Il se passe des choses étranges avec le champ magnétique terrestre dans la région de l’Atlantique Sud. Certains craignent même que ce ne soit les prémices d’une inversion imminente du champ magnétique terrestre.

Mais une nouvelle étude menée par des chercheurs de l’Université de Liverpool révèle que ce phénomène s’est déjà produit il y a 8 à 11 millions d’années, et que ça n’a rien de dramatique.

Crédits Pixabay

Un dérèglement du champ magnétique déjà survenu dans un passé lointain

L’anomalie magnétique de l’Atlantique Sud est une zone qui se caractérise par un champ magnétique terrestre très faible par rapport à des zones situées à des latitudes géographiques similaires. Dans cette région, la protection contre les rayonnements nocifs de l’espace est réduite, et les satellites et engins spatiaux subissent des dysfonctionnements techniques.

Pour tenter de mieux comprendre ce phénomène, des chercheurs paléomagnétiques de l’Université de Liverpool ont analysé les réminiscences du champ magnétique terrestre préservées dans les roches ignées de l’île Sainte-Hélène. Une île située au milieu de l’anomalie de l’Atlantique Sud. Les résultats de l’étude ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences.

Les chercheurs ont découvert que les roches contenaient des enregistrements géomagnétiques couvrant 34 éruptions volcaniques différentes qui ont eu lieu il y a 8 à 11 millions d’années. Après analyse, il s’est avéré qu’au cours de ces évènements, la direction du champ magnétique de Sainte-Hélène pointait souvent loin du pôle Nord, comme on l’observe aujourd’hui dans cette région.

À lire aussi : Une théorie au sujet de l’anomalie de l’Atlantique Sud

Un phénomène aux conséquences importantes

Le champ magnétique terrestre, ou champ géomagnétique, est ce qui nous permet de naviguer avec une boussole. Il protège également notre atmosphère contre le vent solaire (les particules chargées provenant du soleil). Toutefois, sa force et sa direction peuvent varier dans le temps et dans l’espace. Et il peut aussi arriver qu’il se retourne ou s’inverse complètement avec des implications substantielles.

L’anomalie magnétique de l’Atlantique Sud est l’objet de controverse dans la communauté scientifique. Elle cause des dommages à la technologie spatiale, et on en sait peu sur son origine. Les scientifiques se demandent également si elle marque le début de l’affaiblissement total du champ magnétique terrestre et une éventuelle inversion des pôles à venir.

Mais selon Yael Engbers, doctorant de l’Université de Liverpool et auteur principal de la récente étude, il n’y aucune raison de s’inquiéter. “L’anomalie du champ magnétique dans l’Atlantique Sud n’est pas une anomalie unique. Des anomalies similaires se sont déjà produites il y a 8 à 11 millions d’années de cela”, affirme t-il.

À lire aussi : Enfin une explication pour les anomalies repérées autour de Bételgeuse

Mots-clés terre