Il suffit d’un laser pour rendre folle une inoffensive souris

Des chercheurs travaillant pour l’Université de Yale ont découvert que le comportement de prédation des souris était contrôlé par une partie des neurones présente dans son cerveau. Ils ont donc mené des expérimentations au laser sur cette zone pour déterminer s’il était possible d’influencer leur comportement. L’expérience a été un succès.

Pour mener à bien cette expérimentation, les scientifiques ont utilisé l’optogénétique, une science permettant d’activer des neurones spécifiques en utilisant la lumière.

Souris tueuse

Des chercheurs ont utilisé un laser pour modifier le comportement de souris.

Grâce à elle, il est possible de stimuler l’activation de certains neurones dans le cerveau en utilisant la lumière et une technique spécialement développée pour l’occasion.

Une expérimentation fondée sur l’optogénétique

En procédant de la sorte, ils ont constaté qu’il suffisait de stimuler des souris avec un laser pour déclencher un comportement hostile et transformer l’animal en bête féroce. L’expérience a effectivement eu une forte incidence sur l’instinct de prédation des cobayes et il a ainsi suffi de les exposer à ce fameux laser pendant quelques secondes pour déclencher des réactions agressives.

Durant l’expérience, les souris ont effectivement commencé à manger et à détruire tout ce qui se trouvait sur leur passage, que ce soit de la matière consommable ou non consommable. L’animal considérait en effet tous les objets disposés dans la cage comme une proie potentielle.

D’après ces scientifiques, ce soudain comportement de prédation adopté par la souris s’explique par une stimulation de son circuit de neurone via l’émission d’une petite lumière. Au début de l’expérience, le petit rongeur se comporte normalement et ne consomme rien que sa nourriture.

Après avoir fixé la lumière projetée vers sa vision par une fibre optique,  la souris devient un dangereux prédateur. Elle s’attaque sauvagement à tout ce qu’elle rencontre, et notamment aux morceaux de bois ou encore aux capsules de bouteilles.

Un changement de comportement provoqué par la faim ?

Quand le laser était éteint, les souris adoptaient un comportement normal et elles se nourrissaient tout à fait normalement. Une fois allumé, leur comportement a changé et elles ont alors sauté sur des objets placés dans leur cage pour les mordre avec force, comme si elles essayaient de capturer et de tuer une proie.

L’instinct de prédation de ces souris reste cependant limité aux objets qu’elles perçoivent directement. Les scientifiques ont en effet remarqué que ces animaux n’ont pas agressé les autres souris présentes dans la cage.

Ils pensent ainsi que la faim tient une grande place dans le comportement de prédation : “Ce système cérébral n’est pas seulement lié à l’agressivité en général, mais semble associer chez ces animaux à la recherche de nourriture”, a précisé le professeur Araujo.

Mots-clés biologieinsolite