Il tente de prendre un selfie et finit noyé dans le Nil

Les selfies sont à l’origine de nombreux accidents chaque année, principalement en raison de la tyrannie du like des plateformes sociales. Les usagers de ces services sont en effet souvent prêts à tout pour prendre les photos les plus impressionnantes possible et c’est précisément ce qui les amène à se mettre en danger.

Cette fois, c’est un touriste saoudien qui a trouvé la mort en tentant de se prendre en photo sur les bords du Nil, en Ouganda.

Selfie

Crédits Pixabay

D’après le rapport de police, un rapport relayé par l’AFP, l’homme se trouvait en compagnie de plusieurs amis au moment des faits.

Il voulait se prendre en photo au bord du Nil

Fermement décidés à profiter au mieux de leur voyage, ces derniers avaient fait une escale samedi dans le centre de l’Ouganda afin de visiter les célèbres chutes d’eau de Kalagala.

L’homme s’est approché de l’eau pour prendre sa photo, avec en arrière-plan les eaux bouillonnantes de la chute d’eau. Malheureusement pour lui, il a glissé en se penchant en arrière et il a été immédiatement happé par les flots, sous le regard médusé de ses amis.

Son corps a été retrouvé trois jours plus tard à environ dix kilomètres en aval du Nil. D’après les autorités, le touriste aurait glissé sur les pierres humides situées aux abords du fleuve.

Ce Saoudien n’est pas le premier à perdre la vie pour un selfie. En 2018, une étude menée par le All India Institute of Medical Science a ainsi révélé que 259 personnes avaient perdu la vie entre octobre 2011 et novembre 2017 en tentant de se prendre en photo.

Le corps a été retrouvé trois jours plus tard à 10 kilomètres en aval

Face à la situation, les institutions ont mis en place de nombreuses campagnes de prévention. C’est notamment le cas de l’Inde qui détient à ce jour le triste record du plus grand nombre de morts par selfies. Les localités ont mis en place des panneaux de signalisation sur les sites réputés comme étant les plus dangereux, mais leurs efforts n’ont malheureusement pas porté leurs fruits et plusieurs accidents ont été recensés sur place ces derniers mois.

Cette histoire nous prouve en tout cas une fois de plus que la vanité n’est pas seulement un défaut. Dans certains contextes, elle peut également provoquer des accidents graves.

Mots-clés selfies