Il va falloir éviter de déverrouiller le bootloader du Galaxy Z Fold 3

Si l’on en croit les découvertes faites par la communauté XDA, alors il sera préférable d’éviter de déverrouiller le bootloader de votre Galaxy Z Fold 3. Enfin si vous aimez la photo. Explications.

Le Galaxy Z Fold 3 a été annoncé au début du mois et il s’annonce comme l’un des smartphones les plus marquants de l’année. Si son format reste inchangé par rapport à la génération précédente, il apporte une nouveauté de taille : le support du S Pen.

L'écran du Galaxy Z Fold 3 est à tomber
L’écran du Galaxy Z Fold 3 est à tomber

Un S Pen qui change littéralement la donne et qui lui permet ainsi de répondre à de tout nouveaux usages.

A lire aussi : N’utilisez pas votre ancien S Pen avec votre Galaxy Z Fold 3 !

Attention au bootloader du Galaxy Z Fold 3

Tout ne semble cependant pas être rose. Du moins pas pour les bricoleurs. En effet, en déverrouillant le bootloader du téléphone, il s’avère que le Galaxy Z Fold 3 bloque automatiquement certains services… dont un en particulier qui peut s’avérer assez utile : les caméras.

Oui, vous avez bien lu, s’il vous prend l’envie de débloquer votre téléphone, alors vous perdrez accès à ses caméras. Il deviendra alors impossible de lancer l’application dévolue à la prise de photos et de vidéos, mais aussi tous les outils associés. Exit donc Instagram, Snapchat et consorts.

Dès que vous voudrez lancer une de ces applications, vous vous retrouverez donc face à un écran noir. Du moins lorsque l’outil acceptera de se lancer, ce qui ne sera pas toujours le cas. La seule solution consistera ainsi à faire la marche inverse et à reverrouiller le bootloader du téléphone. Lorsque ce sera fait, les caméras redeviendront automatiquement utilisables.

A lire aussi : Prise en main du Galaxy Z Fold 3

Pas de fix pour l’instant

Il faut sans doute préciser que le déverrouillage du bootloader chez Samsung a toujours été source de problèmes. Des problèmes qui ne se limitent pas aux caméras des smartphones. Cette action a également pour effet de suspendre le fonctionnement de Knox, mais aussi de Samsung Pay.

Pourtant, et malgré la gêne occasionnée, certains utilisateurs continuaient à déverrouiller leur bootloader. Nul doute que ce nouveau revers risque d’être beaucoup plus dissuasif.

S’il est possible de se passer de Knox ou de Samsung Pay dans un usage quotidien, ce n’est pas franchement le cas des caméras.