Il va manquer quelque chose aux Pixel 6

Les Pixel 6 et Pixel 6 Pro seront sans doute des tueurs en photo, et même des tueurs en général, mais il va tout de même leur manquer quelque chose : un bloc chargeur.

Apple a été le premier à supprimer le bloc chargeur de la boîte de ses iPhone et tout le monde n’avait pas accueilli cette décision avec joie. Beaucoup de constructeurs se sont même sciemment moqués de la firme… avant de faire exactement la même chose de leur côté.

Google a dévoilé de précieuses informations sur les Pixel 6
Crédits Google

Google, de son côté, n’avait pas commenté ce choix à l’époque et on comprend désormais pourquoi.

A lire aussi : On connaît le capteur photo des Pixel 6

Pas de chargeur pour les Pixel 6

Tout comme Apple et Samsung avant lui, le géant américain a en effet pris la décision de ne plus livrer de bloc chargeur avec ses téléphones.

Lors d’un entretien avec The Verge, un porte-parole de l’entreprise a ainsi indiqué que le Pixel 5a – qui se destinera uniquement aux marchés américain et japonais – sera le dernier téléphone vendu avec cet accessoire. Dans la mesure où les Pixel 6 et Pixel 6 Pro seront commercialisés après ce modèle, on comprend donc qu’ils seront les premiers à faire l’impasse sur ce fameux bloc.

Un choix finalement logique. Tout comme Apple et Samsung, Google justifie en effet sa décision par le fait qu’il est indispensable de ne pas gâcher les ressources de la planète. Compte tenu du fait que de nombreux mobinautes sont déjà équipés d’un accessoire de ce type, il est donc logique de le supprimer de la boîte des nouveaux appareils.

A lire aussi : Pixel 6 : mais d’où vient réellement la puce Tensor ?

Un choix logique

Mais ce n’est pas le seul argument à retenir. En supprimant ce bloc, les constructeurs peuvent aussi concevoir des emballages plus compacts… et donc charger davantage d’unités sur les chargements. Ce qui se traduit bien entendu par une baisse de la pollution (toute proportion gardée), mais aussi par de substantielles économies.

Quoi qu’il en soit, cela n’entachera sans doute pas la hype que suscitent les Pixel 6 et Pixel 6 Pro. Depuis la campagne de teasing lancée par Google au début du mois, ces derniers ont effectivement fait couler beaucoup d’encre. Pour rappel, ils devraient en effet être équipés d’une toute nouvelle puce “maison”, une puce baptisée Tensor et qui aurait (notez le conditionnel) été développée en partenariat avec Samsung.

Mais surtout, le modèle “pro” devrait être doté de trois focales différentes. En plus du grand angle et de l’ultra grand angle, il serait ainsi question d’un téléobjectif offrant un niveau de grossissement optique en 4x.

Et quand on sait de quoi Google est capable en traitement logiciel, cela ouvre bien entendu le champ des possibles.