Il y a bien eu un lac d’eau sur Mars

De l’eau a bel et bien existé sur la planète rouge. C’est ce qu’ont conclu les chercheurs de l’Agence spatiale américaine (NASA) après avoir reçu des données provenant du robot Perseverance. Pour rappel, Perseverance s’est posé sur Mars au mois de février dernier dans un cratère baptisé “Jezero”. C’est là que grâce à sa caméra “SuperCam”, il a pu permettre aux scientifiques de certifier la présence d’un ancien lac d’eau sur la planète.

D’après les experts de la NASA, cet ancien lac d’eau avait un diamètre de 35 km. Cette ancienne étendue d’eau avait une profondeur de 100 m environ et qu’elle était alimentée par une rivière grâce à un delta. C’est en tout cas ce qu’ils ont tiré des premiers résultats d’une étude publiée dans la revue Science.

Une illustration représentant la planète Mars
Image par OpenClipart-Vectors de Pixabay

Aujourd’hui, les chercheurs savent que ce lac d’eau a existé sur Mars il y a de ça 6 milliards d’années. Toutefois, ils ignorent encore s’il contenait de l’eau douce ou de l’eau salée et s’il recelait des formes de vie.

A lire aussi : Le problème de Mars

Une butte similaire aux deltas terrestres

Grâce aux données transmises par Perseverance, les chercheurs de la NASA ont appris plusieurs choses intéressantes au sujet de Mars. Ils ont notamment découvert que sur cette planète (du moins au niveau du cratère de « Jezero »), il y avait différentes couches de sédiments. Ils ont repéré ces couches sur une butte du nom de « Kodiak ». D’ailleurs, les scientifiques ont remarqué que cette butte avait des formes quasi similaires à celles des deltas terrestres.

Au niveau de la partie basse de Kodiak, les chercheurs ont constaté la présence de très fins segments ressemblant à des grès et de l’argile. Sur sa pente, ce sont des dépôts sableux et des galets qu’ils ont découverts. Des galets ainsi que du sable ont aussi été remarqués sur la partie haute de la butte, ce qui confirmerait l’existence d’eau à cet endroit.

A lire aussi : Mars aurait connu des super éruptions

Merci à la SuperCam de Perseverance

Aujourd’hui, les scientifiques de la NASA peuvent s’estimer heureux d’avoir conçu une bonne caméra pour Perseverance. Sans cet instrument, ils n’auraient pas pu découvrir autant de choses sur la planète rouge. La caméra SuperCam du rover a capturé des images d’une qualité exceptionnelle, et ce même si elle se trouvait à plus de 2km de l’endroit pris en photo.

C’est grâce aux images que Perseverance a envoyées sur Terre que les experts ont pu de connaître une part de l’histoire du cratère de Jezero.

À ce jour, Mars est encore entouré de mystères. Cette planète pourrait encore surprendre les chercheurs qui, justement, confieront très bientôt de nouvelles missions au rover. 

Mots-clés mars