Il y a des dizaines de coeurs brisés sur Google Maps

Google Maps est connu pour ses bugs originaux et pour toutes les scènes insolites immortalisées par ses différentes vues. Et il ne se passe ainsi pas une semaine sans que ne surgisse une nouvelle drôlerie. La dernière en date nous vient de Chine.

Si vous vous rendez dans Anshun, la ville-préfecture de la province du Guizhou en Chine, alors vous vous trouverez face à une ville gigantesque possédant d’innombrables ramifications à travers la campagne chinoise.

Google Maps, un habitué des messages

Google Maps, un habitué des messages (capture écran)

En effet, lors du dernier recensement en 2010, les autorités chinoises ont dénombré pas moins de 2,3 millions d’habitants à travers l’ensemble de sa juridiction, ce qui en fait une ville de premier ordre.

Des dizaines de coeurs brisés dans Google Maps

Mais il semblerait que tous ces habitants ne vivent pas leur meilleure vie.

En effet, si vous utilisez Google Maps pour vous rendre au nord-ouest de la ville, dans la campagne, alors vous aurez la surprise de vous retrouver face à des dizaines de coeurs brisés tracés à même le sol. Plus étonnant encore, ces coeurs ne sont pas des plus discrets et certains d’entre eux atteignent et même dépassent les 40 mètres d’envergure.

Bien que l’on ne sache pas ce qui a poussé les habitants des environs à tracer ces motifs, il peut être bon de signaler que ce n’est pas la première fois que Google Maps est utilisé pour faire passer des messages. En réalité, la solution est assez coutumière de la chose et il suffit de prendre le temps d’effectuer des recherches pour trouver des dizaines d’histoires similaires.

Parfois, ce sont ainsi des voisins qui échangent leurs points de vue au travers de messages tracés sur la toiture de leur bâtiment, ou même des étudiants rebelles qui dessinent des insanités sur le terrain de foot de leur université. Mais il arrive également que ce soit des militaires qui, s’ennuyant à leur poste, décident subitement de laisser leur nom dans l’histoire du service.

Une manière comme une autre de laisser une trace derrière soi

Et finalement, c’est sans doute ça ce qui motive toutes ces personnes à passer de longues heures à dessiner des motifs ou des messages suffisamment grands pour être aperçus depuis le ciel. Google Maps étant utilisé par des millions de personnes à travers le monde, le moindre mot, la moindre esquisse, peut avoir une portée inattendue. Une manière comme une autre de montrer que l’on a été là, à un moment donné, et que notre vie n’a pas été totalement vaine.

Par extension, ces histoires rappellent aussi inévitablement cette étrange habitude qu’avaient les ouvriers des temps reculés, une habitude qui consistait à tracer leurs initiales sur les pierres et les roches composant les murs des édifices sur lesquels ils travaillaient durant de longues années. Et ce afin que leur histoire franchisse les siècles.