Il y a désormais une carte pour les observations d’OVNIS, la cryptozoologie et le surnaturel

De nombreux endroits du monde sont principalement reconnus pour avoir été des lieux d’observations de choses étranges. Garrett Kelly, cofondateur de Hollow Earth Radio, et Jeremy Puma, écrivain, les ont compilés dans une seule carte. Baptisée Liminal Earth, cette dernière intègre tout ce qui est en rapport avec les observations d’OVNIS, de la cryptozoologie et du surnaturel.

Liminal Earth est essentiellement un outil de cartographie en ligne.

CIA OVNI

Capture Twitter

La carte permet aux personnes intéressées de connaître ou d’explorer ces endroits. En outre, le but de Garrett Kelly et de Jeremy Puma n’est pas de confirmer ou d’infirmer l’existence du paranormal. Il s’agit plutôt de provoquer des remises en question chez les gens. En ce sens, il s’agit aussi d’un outil de réflexion.

Liminal Earth n’intègre pas que des lieux. Elle comporte également des cerfs mystérieux, d’étranges chauves-souris et des crevettes géantes. Elle indique même une créature légendaire appelée « Le vieil homme du cratère » au sommet du Mont Rainier.

Tout le monde est invité à raconter ses expériences

Selon ses concepteurs, la carte « agit un peu comme Google Trends (qui suit les pics soudains sur les requêtes de recherche Google) pour l’inconscient collectif ». Le site invite les internautes à raconter leurs expériences les plus étranges. « Plus nous recevons d’entrées, et plus les types d’observation sont variés, plus notre monde devient intéressant ! », ont précisé les deux hommes.

« Y a-t-il un endroit spécifique où vous avez vu des fées, des fantômes, des bigfoots, des voyageurs du temps, des extraterrestres, des ultraterrestres, des conférences de corbeaux, des ordinateurs de pelouse sensibles, des ogres à lanières, des sorciers au brocoli, etc. ? », peut-on lire sur le site officiel. « Votre ville a-t-elle une légende urbaine que vous aimeriez faire tomber au fond du trou ? Envoyez-nous votre histoire et nous pourrions l’inclure sur notre carte ! »

La carte comporte également des récits hilarants liés au paranormal.

Les sociétés ont besoin des monstres

Garrett Kelly et Jeremy Puma ont souligné que de nombreuses personnes sont tout simplement curieuses et ne croient pas aveuglement aux phénomènes paranormaux.

Il y a notamment les voyageurs et les explorateurs qui sont intrigués par ces histoires et leurs portées sociologiques.

« Même si chaque compte rendu était un cas d’erreur d’identité, d’imagination ou de mensonge pur et simple, une telle carte peut encore indiquer des régions où les rapports, de quelle que nature qu’ils soient, sont répandus et servent encore une sorte de but sociologique », a-t-il souligné.

Mots-clés insolite