Il y a peut-être plus de Tatooine que prévu dans notre galaxie

Les fans de Star Wars se rappellent sans doute de cette scène emblématique de la saga où l’on voit Luke Skywalker regarder fixement le double coucher de soleil de Tatooine, sa planète natale.

Si cette scène est longtemps restée un incontournable de la science-fiction, il semble qu’il existe vraiment des planètes stables qui tournent autour de deux étoiles en même temps, et donc qui ont un double couché de soleil. C’est en tout cas ce que vient de montrer une nouvelle étude.

Tatooine

Capture YouTube

Des exoplanètes situées dans des systèmes à deux étoiles

Les scientifiques ont établi deux scénarios dans lesquels une planète se trouvant dans un système à deux étoiles peut exister dans des conditions stables. Dans le premier scénario, les étoiles binaires sont suffisamment éloignées de sorte qu’une planète peut orbiter en toute sécurité autour de l’une d’elles, sans que la seconde étoile ne perturbe sa gravitation. Dans ce scénario, l’autre étoile est si éloignée que depuis la planète on la verrait simplement comme une étoile particulièrement brillante dans le ciel.

Dans le second scénario, qui se rapproche plus de ce qu’on voit sur Tatooine,  les deux étoiles ont des orbites extrêmement proches. Dans ce cas, si on place une planète en orbite autour de la paire à une distance suffisamment éloignée, la planète peut être stable et l’on verrait depuis son sol les “deux soleils”.

La nouvelle étude a été conduite par deux astronomes qui ont réexaminé les données du vaisseau spatial européen Gaia, qui a cartographié avec précision des millions d’étoiles dans notre voisinage galactique. Et l’étude donne une toute nouvelle orientation à notre quête d’exoplanètes potentiellement habitables.

Notre galaxie abrite peut-être de nombreux Tatooine

La récente étude a permis de trouver plus de 300 systèmes planétaires ayant plus d’une étoile, qui avaient échappé aux astronomes précédents. Elle montre que les planètes orbitant dans des systèmes à deux étoiles sont plus fréquentes qu’on le pensait.

Bien que la découverte soit encore à un stade préliminaire, elle devrait permettre aux astronomes d’accentuer leurs recherches d’exoplanètes aux systèmes d’étoiles binaires, car ces systèmes pourraient eux aussi héberger la vie au même titre que n’importe quelle étoile solitaire. Il y a donc réellement des chances que des Tatooine se cachent quelque part dans l’univers.

Mots-clés espaceexoplanètes