Il y a plein d’îles cachées dans Google Maps en Antarctique

Google Maps chercherait-il à nous faire des cachotteries ? Si vous vous baladez en Antarctique en utilisant la solution, alors vous tomberez face à plusieurs îles cachées dans l’ombre. Rassurez-vous cependant, car vous ne venez pas de mettre au jour un vaste complot orchestré par les reptiliens. Comme souvent, le vrai problème se trouve du côté des algorithmes.

L’Antarctique ne se limite pas à ce vaste continent recouvert de glace, de roches et de neige.

Google Maps Îles

Capture Google Maps

Le territoire s’étend en effet à des dizaines d’îles de tailles différentes.

Les îles « cachées de Google Maps »

Or justement, si vous vous rendez sur place, alors vous constaterez que beaucoup d’entre elles sont plongées dans l’ombre.

Si ces multitudes de tâches noires peuvent surprendre, elles s’expliquent en réalité assez facilement. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Google ne cherche pas le moins du monde à nous cacher ce qui se passe sur ces îles. En réalité, la solution est victime de ses propres algorithmes.

Google ne s’appuie pas sur un seul et unique prestataire pour établir ses vues satellites et la firme se fournit en réalité chez plusieurs sociétés différentes. Ensuite, ces cartes sont traitées et assemblées pour former les vues que vous connaissez si bien.

Mais avant de mettre en ligne ces vues, Google procède à leur nettoyage. L’idée finale étant bien entendu de produire les vues les plus propres possible afin de nous permettre de profiter au mieux des détails affichés par les cartes.

Quand les algos s’emmêlent les pinceaux

L’un des traitements appliqués par la firme a trait aux nuages. Pour garantir la meilleure visibilité possible, l’équipe de Google Maps a donc développé un algorithme capable de masquer ces nuages.

Seul problème, les nuages et la neige se ressemblent beaucoup et il arrive donc que cet algorithme se trompe entre les deux. Encore plus lorsque la neige en question se limite à une zone restreinte… comme une île.

Si Google n’a pas confirmé ce point, cette explication ne manque pas de sens. On comprend en effet pourquoi autant d’îles sont plongées dans le noir en Antarctique, et aussi pourquoi la plupart des îles cachées par Google Maps se trouvent sur des latitudes où la neige est omniprésente.

Mots-clés googlegoogle maps