Il y a quelque chose qui cloche avec ce selfie

Paula Sophia Garcia Espino a partagé plusieurs selfies sur ses profils sociaux la semaine dernière à l’occasion d’une virée au Mexique. L’un d’entre eux est rapidement devenu viral en raison d’un détail troublant.

Paula est présente sur Twitter depuis un peu plus de deux ans et elle se décrit elle-même comme une croyante convaincue. Pour elle, la religion passe avant tout le reste, mais cela ne l’empêche pas de vivre avec son temps et elle a ainsi pris l’habitude de publier très régulièrement des selfies sur les réseaux sociaux, des selfies sur lesquels elle pose parfois en petite tenue.

Selfie

Dernièrement, notre amie s’est donc rendue au Mexique et elle a profité de ces vacances bien méritées pour prendre quelques photos et les partager ensuite sur Twitter.

Un selfie en apparence très commun

Sur l’une de ces photos, Paula pose dans la salle de bain de la location, avec un short et un haut noir, le postérieur relativement mis en avant.

Ce n’est cependant pas la pause prise ou même ses lignes qui ont le plus étonné les internautes. En réalité, si ce selfie a été massivement relayé et commenté suite à sa publication, c’est pour un détail presque insignifiant.

En observant attentivement l’image, les twittos ont en effet eu la surprise de constater que le système de fixation utilisé pour les rouleaux de papier toilette se trouvait à plusieurs mètres de l’endroit où il aurait logiquement dû se trouver.

Les toilettes se trouvent en effet de l’autre côté de la porte sur la photo.

Une mise en lumière inattendue

Comme Paula l’a expliqué lors d’une interview donnée à BuzzFeed, elle n’a pas franchement pensé à tous ces détails en prenant la photo et elle s’est surtout focalisée sur sa posture et son cadrage. Elle a donc été la première étonnée face aux nombreuses réactions hilares – et un brin taquines – des internautes suite à la publication de son image.

D’autant que d’autres détails surprennent, comme la présence d’une rampe placée derrière la cuvette des w.c. par exemple.

Paula, de son côté, n’a semble-t-il pas très bien vécu cette mise en lumière puisqu’elle a confié à nos confrères qu’elle avait pensé pendant un temps à supprimer l’image de son compte afin de faire taire les discussions. Finalement, elle n’en a rien fait et les internautes ont donc pu s’en donner à cœur joie en publiant d’innombrables GIFs tous plus truculents les uns que les autres.

https://twitter.com/RAlbarano/status/1000513869146677251

https://twitter.com/daggomit_t/status/1000750597249744896

Mots-clés insolitetwitter