Il y a un drôle de truc à côté des lignes de Nazca sur Google Maps

Google Maps n’est plus à présenter. Chaque jour, des millions de personnes utilisent le service de cartographie pour explorer virtuellement le globe. Parfois, lorsqu’on se perd sur l’application, on assiste à des scènes plutôt cocasses. Par exemple, des utilisateurs disent avoir déjà vu des couples faire l’amour dans des endroits insolites sur Google Maps.

Certains d’entre eux deviennent aussi les témoins de phénomènes étranges. Et c’est ce dont nous allons vous parler dans cet article. Depuis quelques jours, des internautes sur Reddit parlent d’un point vert brillant qui est apparu sur Google Maps. Le point en question se trouve près des lignes de Nazca au Pérou.

Une photo représentant la région de Nazca
Photo de Fábio Hanashiro – Unsplash (image recadrée)

Les redditors pensent que ce point vert est d’origine extraterrestre.

Le mystère des lignes de Nazca

Pour l’instant, rien n’est sûr concernant la véritable nature de ce point vert. La théorie de l’origine extraterrestre est toutefois alimentée par l’histoire des lignes de Nazca. Ces lignes inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO ont longtemps intrigué les archéologues.

Elles ont été creusées dans le désert péruvien et forment ce que les chercheurs appellent aujourd’hui des géoglyphes. Les lignes de Nazca ont été gravées il y a plus de 1 000 ans. Certaines d’entre elles représentent des oiseaux, des singes, des araignées ou encore des guerriers. Ces géoglyphes mesurent entre 400 m et 1 km. Leurs profondeurs varient de 10 à 15 cm.

Pendant longtemps, les gens leur ont attribué une origine extraterrestre. Beaucoup pensaient en effet qu’il était impossible que ces lignes visibles depuis le ciel et l’espace soient l’œuvre de l’Homme. Il a toutefois été prouvé que ces géoglyphes ont bien été réalisés par des êtres humains.

Malgré cela, certains pensent encore que les extraterrestres y sont pour quelque chose.

A lire aussi : 5 fois où la navigation de Google Maps est partie en vrille

Une tâche sortie de nulle part

Depuis quelques jours, les utilisateurs de Reddit ne parlent plus que de ce point vert apparu près des lignes de Nazca. On peut le voir sur les images aériennes de Google Maps. Compte tenu de l’histoire de ces géoglyphes, les internautes ont été nombreux à dire qu’il s’agit d’un « portail alien » menant vers une autre planète.

Sur Reddit, un utilisateur s’est amusé à écrire :

« Félicitations humain, tu as trouvé le portail vers notre monde… »

Si certains internautes veulent croire à la thèse du portail extraterrestre, d’autres essayent de trouver une explication plus rationnelle à ce point vert.

A lire aussi : 5 campagnes marketing qui ont cartonné sur Google Maps

Un simple reflet vert ?

Selon un redditor, ce point vert pourrait n’être qu’un simple reflet :

« Une possibilité plus probable est qu’il y avait simplement quelque chose de réfléchissant en bas qui a fait rebondir le soleil vers la caméra et qui a été assez bref pour n’être capté que par le passage vert. »

Une autre théorie veut que quelqu’un ait pointé un laser de couleur verte sur un avion passant dans cette région. Toutefois, le redditor à l’origine de cette hypothèse a lui-même dit que c’était peu probable.

« Peut-être que quelqu’un a pointé un laser vert très puissant sur un avion prenant des images. Il semble cependant peu probable qu’il y ait quelqu’un dans cette zone déserte pour le faire », écrit-il.

A lire aussi : 6 fois où le conducteur des Google Cars apparaît dans Google Maps

Le mystère reste entier

Pour l’heure, personne n’est en mesure de dire exactement d’où vient ce point vert et de quoi il s’agit réellement. Bien qu’elle soit la préférée des internautes, la théorie de l’origine extraterrestre reste toutefois peu probable. Il est aussi possible pour qu’il ne s’agisse que d’un simple bug sur Google Maps.

Pour ce qui est des lignes de Nazca, les recherches archéologiques ont prouvé qu’elles avaient réellement été réalisées par la main de l’Homme. À en croire les experts, la civilisation Nazca se servait de ces géoglyphes pour envoyer des messages aux dieux. Si certaines d’entre elles n’étaient pas visibles que du ciel, d’autres peuvent être observés depuis le sol.

C’est notamment le cas d’un géoglyphe en forme de chat qui mesure 37 mètres de long. Il a été découvert en 2020 par les archéologues.

« Ces nouveaux géoglyphes plus petits, qui apparaissent par groupes induisent une conception différente : ils étaient faits pour être vus des gens. Ils ont été faits par les hommes, pour les hommes », explique l’archéologue Johnny Isla.

Une capture de la tache verte capturée par Google Maps
Crédits Reddit

Mots-clés googlegoogle maps