Il y a un problème avec la zone morte de l’océan Pacifique

Il semblerait que le changement climatique continue de provoquer des problèmes inquiétants au niveau de notre écosystème. Les experts ont en effet découvert la présence d’une zone hypoxique particulièrement étendue dans l’océan Pacifique. Selon eux, ce serait le changement climatique qui en serait la cause.

Connue également sous le nom de « zone morte », une zone hypoxique est caractérisée par un faible niveau d’oxygène, la rendant inhabitable pour les êtres vivants. Les espèces marines capables de fuir peuvent toujours le faire pour trouver des habitats plus favorables. Par contre, celles qui en sont incapables sont condamnées à périr.

Une photo de l'océan
Crédits Pixabay

Selon les scientifiques, la zone hypoxique qui se trouve près de l’Oregon mesure actuellement près de 20 000 kilomètres carrés. Ils ont déclaré au Washington Post que l’étendue de la zone pourrait encore augmenter avec l’arrivée de la saison de la zone hypoxique plus tard en été.  

A lire aussi : On a découvert un élément radioactif extraterrestre dans la croûte océanique

Une conséquence du changement climatique

Francis Chan, chercheur à l’Université d’Etat de l’Oregon, a déclaré que la zone hypoxique constitue désormais l’un des « cavaliers du changement climatique » dans la mer. C’est parce que l’eau de mer  contient de moins en moins d’oxygène dissous qu’auparavant. Il craint ainsi que ce phénomène devienne de plus en plus courant à l’avenir.  

Dans une interview donnée sur la chaine KATU, Chan a raconté ce qu’ils ont vu dans l’océan au cours de leurs recherches. Il y avait selon lui sur le fond marin des animaux marins tels que des étoiles de mer, des crabes et des concombres de mer qui avaient suffoqué.

« Les preuves indiquent de plus en plus que le changement climatique est un facteur derrière ce phénomène», a-t-il déclaré.

A lire aussi : La fusée chinoise a fini sa course dans l’océan Indien

Devrait-on s’inquiéter pour le futur ?

Selon les explications, la zone hypoxique se forme lorsque l’eau, devenue plus chaude, ne peut plus dissoudre autant d’oxygène qu’auparavant. C’est un phénomène particulièrement inquiétant étant donné que les températures mondiales n’ont cessé d’augmenter ces dernières années. 

Pour le moment, les scientifiques ignorent encore les impacts à long terme que pourraient avoir les zones mortes de l’océan Pacifique sur sa santé écologique générale. Toutefois, avec l’aggravation du changement climatique, les océans du monde ont déjà perdu une grande partie de leur oxygène au cours de ces dernières décennies. On pourrait ainsi s’attendre à la formation de zones mortes encore plus grandes à l’avenir, parallèlement à la destruction continue de l’environnement mondial.

Mots-clés écologie