Il y a une drôle d’ombre en Nouvelle Zélande sur Google Maps

Google Maps nous offre un tout autre point de vue sur notre belle planète et la solution attire de ce fait de nombreux curieux à travers le monde. Certains d’entre eux se sont d’ailleurs fait un devoir de noter toutes les petites choses sortant de l’ordinaire… comme cette étrange ombre repérée sur l’île Campbell en Nouvelle-Zélande.

L’île Campbell est une île un peu particulière. Elle est en effet inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et elle n’a pas été colonisée par l’Homme.

Capture Google Maps

Relativement modeste, elle s’étire en effet sur une superficie de 112 km2 et elle n’est donc pas suffisamment grande pour avoir attiré l’attention des promoteurs.

L’île Campbell, inscrite au patrimoine de l’UNESCO

En revanche, dans les années 90, des chercheurs ont eu l’idée de construire une base météorologique sur place. Base qui n’a en revanche pas été occupée très longtemps. Depuis, l’île a reçu la visite de quelques chercheurs, mais elle est surtout habitée par des arbustes. Le climat n’est en effet pas facile, avec une température annuelle moyenne de 7 °C.

Si l’île fait aujourd’hui parler d’elle, c’est avant tout pour une tache repérée par plusieurs internautes adeptes de Google Maps. Une tache étrange rappelant un peu le pique de nos cartes à jouer.

Le premier réflexe est bien entendu de penser à un bug, comme on en voit très souvent passer sur le service. En dépit de ses incontestables atouts, Google Maps n’est en effet pas épargné et il arrive très souvent que ses algorithmes commettent des erreurs en assemblant les cartes composant la vue satellite. Une hypothèse d’autant plus logique que la zone est mal modélisée, avec des textures baveuses et floues.

Une tache qui n’a rien d’un bug

Néanmoins, cette forme n’est pas uniquement présente sur le service de Google et on la retrouve aussi sur Bing Maps ou Apple Plans. Avec un contraste moindre. Sur ces services, la tâche attire en effet beaucoup moins l’oeil et on peut même distinguer la présence de ce qui ressemble à plusieurs arbres dans la zone. Même chose du côté d’Apple Plans qui laisse même apparaître une autre tache oblongue un peu plus loin.

Loin d’être un simple bug de plus, la zone semble donc être une formation parfaitement naturelle. Le type de formations assez communes dans les zones boisées de notre planète.

Mots-clés googlegoogle maps