Il y a une Tour Eiffel qui se balade dans le désert de Gobi sur Google Maps

Google Maps nous offre un regard unique sur notre belle planète. La solution a effectivement rendu caduque toute notion de frontière et il suffit désormais d’une simple recherche pour se téléporter à n’importe quel endroit du monde.

Par effet de bord, Google Maps a également poussé de nombreux internautes à passer des heures à explorer les recoins des continents à la recherche de scènes insolites ou étranges.

Il y a une Tour Eiffel dans le désert de Gobi

Il y a une Tour Eiffel dans le désert de Gobi (capture Google Maps)

C’est justement en procédant de la sorte que l’un d’entre eux a repéré une reproduction de la Tour Eiffel se promenant dans le désert de Gobi.

Il y a une Tour Eiffel dans le désert de Gobi

La Dame de Fer a été construite à la fin du 19e siècle. Le chantier était ambitieux, mais l’affaire a été rondement menée. Gustave Eiffel, Maurice Koechlin et Emile Nouguier n’ont ainsi eu besoin que de 5 mois pour poser les fondations et 21 mois pour construire la partie métallique.

Si la Tour Eiffel, du haut de ses 312 mètres, n’est pas le monument le plus haut au monde, elle dispose tout de même d’une image forte dans l’inconscient collectif.

En revanche, elle n’est pas seule et il existe à travers le monde ne nombreuses reproductions, la plus connue étant bien entendu celle qui se trouve face à l’hôtel-casino Paris Las Vegas. Sans aller aussi haut, elle culmine tout de même à 165 mètres. De même pour celle qui a été construite à Macao dans le complexe hôtelier The Parisian Macao.

La Tour Eiffel, le monument aux dizaines de répliques

En tout, on dénombre donc des dizaines de répliques différentes, mais elles ne sont pas toutes connues, loin de là.

Une autre réplique de la célèbre tour se trouve en effet dans le désert Gobi, non loin d’une ville locale. Moins haute, elle est située au niveau d’un carrefour placé un peu en dehors de la ville. On ne connaît en revanche pas son utilité exacte, ni même ce qui a poussé les instigateurs du projet à se lancer dans cette aventure. Reste qu’elle semble beaucoup plus compacte. Selon l’outil de mesure de Google Maps, cette réplique ne dépasserait effectivement pas les 100 mètres de haut.

Mots-clés googlegoogle maps