Ils mâchaient les antivols des iPhone pour les voler

L’iPhone est encore un produit très convoité et certaines personnes sont ainsi prêtes à tout pour pouvoir se procurer un exemplaire du précieux téléphone. Même à risquer quelques visites chez le dentiste.

L’année dernière, un Apple Store situé à Madrid a en effet été confronté à une série de vols inexpliqués. En passant parmi les tables de présentation installées dans la boutique, les employés de la firme ont effectivement constaté la disparition d’un ou de deux téléphones. Le câble de sécurité avait été sectionné.

Vol iPhone

Un gang de voleurs a rongé les câbles de sécurité de plusieurs iPhone pour les voler.

Le phénomène s’est reproduit à plusieurs reprises dans les jours et les semaines qui ont suivi.

Les voleurs rongeaient le câble de sécurité pour le fragiliser

En tout, une vingtaine de terminaux ont disparu sans laisser la moindre trace. Le gérant de la boutique a déposé une plainte auprès du commissariat dans la foulée.

Les enquêteurs ont examiné les bandes enregistrées par les caméras de surveillance de la boutique et ils ont alors découvert que ces disparitions inexpliquées étaient en réalité dues à un gang de voleurs composé de deux adultes et de huit mineurs.

Ce fameux gang avait opté pour un mode opératoire assez particulier. Original, même.

Il opérait effectivement toujours de la même façon. Un malfrat approchait des tables et ses complices se plaçaient autour de lui pour le dissimuler aux yeux des autres clients de la boutique. Là, le voleur attrapait le téléphone et mâchait le câble antivol pour le fragiliser.

Une vingtaine d’iPhone ont été volés

Une fois sa tâche menée à bien, il donnait le téléphone à un de ses complices, qui le transmettait à son tour à un autre voleur. Le dernier maillon de la chaîne repartait ensuite de la boutique comme si de rien n’était, au nez et à la barbe des employés du magasin.

L’opération leur a permis de voler pour plus de 20 000 € de matériel.

Les enquêteurs ont rapidement remonté la trace des voleurs et ils ont procédé à leur arrestation dans la foulée. Les deux adultes ont été placés en détention pour vol. Ils n’auront plus le droit d’approcher à moins de cent mètres de la boutique, ordonnance restrictive oblige.

Les mineurs ont aussi été arrêtés.

Crédits Image