Ils ont découvert une cité vieille de 7000 ans en Egypte

En effectuant des fouilles en Égypte, des archéologues ont trouvé les restes d’une ancienne cité et d’une nécropole vieilles de 7000 ans environ. Cette surprenante découverte devrait nous en apprendre un peu plus sur l’histoire du pays, mais également sur la vie des Égyptiens à cette époque reculée.

Les fouilles ont été menées dans la cité antique d’Abydos, en Haute Égypte, à environ 550 kilomètres de la capitale. Cette ancienne ville était entièrement vouée au culte du dieu Osiris et les prêtres qui l’habitaient prétendaient même détenir sa tête.

Cité Antique 1

Voici une des photos prises sur le chantier des fouilles.

De nombreux temples ont été construits dans cette zone afin de célébrer la divinité. Sésostris III a beaucoup participé au développement de la cité, mais il n’a pas été le seul, car Séthi 1er et son fils Ramsès II ont aussi fait ériger de nombreux monuments.

Une cité antique cachée à proximité d’Abydos

Abydos occupe donc une place de choix dans le cœur des archéologues et la région attire chaque année des dizaines d’experts. C’est à l’occasion d’une de ces fouilles que des archéologues ont mis à jour les restes d’une ancienne cité et d’une nécropole antiques dont la datation remonte, d’après les premières analyses, à 5 316 avant J.-C.

Les chercheurs ont ainsi découvert les ruines de plusieurs huttes, mais également des fragments de poteries et même d’anciens outils en pierre. Après avoir poussé plus loin leurs investigations, ils ont également découvert quinze tombes.

Certaines sortent d’ailleurs de l’ordinaire. Elles sont effectivement plus grandes que les autres tombes découvertes dans la région. Pour le moment, les archéologues ne sont pas parvenus à identifier les corps de façon formelle, mais ils pensent que ces tombes ont accueilli des personnages extrêmement importants, des personnages qui occupaient une place de choix dans la noblesse de l’époque.

Une découverte qui devrait nous en apprendre plus sur l’histoire de la région

Mahmoud Afifi, le ministre égyptien des Antiquités, s’est montré très enthousiasmé par cette découverte. Il pense ainsi que ces ruines apporteront “de nombreux éclairages sur l’histoire d’Abydos”, et par extension sur celle de la civilisation égyptienne.

Ce n’est pas la seule découverte faite récemment en Égypte. Dernièrement, des archéologues ont en effet découvert une nouvelle momie intacte en effectuant des fouilles à Louxor, une momie datant de plusieurs millénaires. Pour l’heure, elle n’a pas été identifiée, mais elle pourrait appartenir à un représentant de la noblesse proche de la maison royale et plus précisément de Thoutmosis III.

Cité Antique 2 Cité Antique 3