Ils ont développé une caméra qui permet de voir à travers le corps humain

Des chercheurs de l’université d’Édimbourg, en Écosse, ont mis au point une caméra médicale qui peut voir à travers le corps humain. Ce nouveau dispositif est capable de détecter les sources de lumière qui sont émises à une vingtaine de centimètres sous la peau. Pour ce faire, la technologie est équipée d’une petite puce en silicone. Cette dernière est dotée de plusieurs centaines de détecteurs capables de repérer le mouvement de chaque photon.

La caméra a été pensée dans le but de faciliter la tâche des médecins pendant une endoscopie. Elle permet en effet de suivre depuis l’extérieur la progression du fibroscope dans l’organisme du patient. Le dispositif, encore à l’état de prototype, a été présenté dans la revue Biomedical Optics Express.

Caméra corps humain

Les premiers tests ont été menés sur des moutons et ils se sont révélés très concluants.

Plusieurs années de recherche

D’après les explications du Pr Kev Dhaliwal, principal initiateur du projet, « La caméra est capable de déterminer où l’endoscope est situé dans le corps en tenant compte à la fois de la lumière diffusée et de la lumière qui se déplace directement vers elle. »

Ce qui est une véritable innovation quand on sait que la localisation exacte d’un dispositif est essentielle pour de nombreuses applications médicales.

Cette technologie novatrice est le fruit de plusieurs années de recherche. Elle entre dans le cadre du programme Proteus, un projet destiné au développement de nouveaux dispositifs de diagnostic et traitement des maladies pulmonaires. Dans un premier temps, la technologie a été pensée pour suivre la progression des endoscopies bronchiques.

Une alternative aux rayons X

Pour ceux qui ne le savent pas, l’endoscopie est une méthode médicale qui consiste à explorer l’intérieur du corps humain par le biais d’un long tube optique appelé endoscope. Elle est surtout utilisée pour établir un diagnostic interne ou lors d’une opération chirurgicale.

Pour des raisons de sécurité, les médecins doivent suivre la progression de l’appareil dans le corps humain. Jusqu’ici, ils devaient utiliser un scanner ou bien un échographe, ce qui expose les patients aux rayons ionisants.

Grâce à cette caméra, plus besoin de recourir aux rayons X pour connaitre la position exacte du fibroscope dans le corps. Les capacités du dispositif en font ainsi une excellente solution non intrusive pour avoir un visuel parfaitement clair de la progression de l’endoscope dans le corps.