Ils ont enfin découvert un Kuphus polythalamia vivant

Aux Philippines, les scientifiques d’une université viennent de découvrir une créature qui ressemble étrangement à une sorte d’alien gluant. À part l’apparence de l’animal, il n’y a rien de bien terrifiant avec leur découverte. Ce n’est rien d’autre qu’une espèce de ver aquatique inoffensive qui vivait dans la boue d’un lagon peu profond.

Le spécimen, doté d’une couleur sombre et ayant à peu près la même taille qu’une batte de baseball, n’est pas entièrement étranger pour les chercheurs. Ils connaissaient déjà son existence, mais c’est la première fois qu’ils en attrapent un en vie.

Kuuphus

Le professeur Dan Distel s’est d’ailleurs dit très impressionné par la découverte, d’autant que cet organisme est très mystérieux pour les chercheurs.

Un mollusque enfoui dans le sol

Connu sous son nom scientifique Kuphus polythalamia, ce mollusque bivalve mesure environ 1 à 1,5 mètre de longueur avec un diamètre de dix centimètres. Il est enveloppé dans un énorme tube constitué de carbonate de calcium et se trouve un peu partout aux Philippines. Jusque là, personne n’avait trouvé une coquille avec son hôte.

Appelé également « giant shipworm, » il ressemble plutôt à un ver de terre ou à une limace. Les études réalisées sur ce spécimen permettent également de conclure qu’il appartient à la famille des tarets ou des teredinidie.

Ses cousins les plus proches sont des petites espèces xylophages en forme de tubes qui créent des petits trous dans les bois des épaves marines. Quant au Kuphus polythalamia, il a trouvé refuge sous le sol, dans des endroits riches en soufre et remplis de bactéries, les éléments dont il aurait besoin pour survivre.

L’existence définitivement prouvée

Auparavant, son existence n’était que théorique, mais suite à cette étonnante découverte, les scientifiques vont pouvoir l’analyser pour la première fois. « Nous connaissons l’existence de cet animal, mais nous n’en savons pas beaucoup plus » ont-ils affirmé.

En effet, cela fait maintenant plus de 200 ans qu’ils ont su que des mollusques géants vivaient dans les eaux marines, et les coquilles rapportées par les marins en sont les preuves.

Après le calamar géant, le Kuphus polythalamia est un autre animal mythique dont l’existence est bien prouvée.

Mots-clés biologieinsolite