Ils ont réussi à télécharger des films sur Netflix

Netflix et Amazon doivent l’avoir sacrément mauvaise. Et encore, ce n’est rien de le dire. En exploitant une faille propre au HDCP, des pirates sont effectivement parvenus à télécharger des films et des séries hébergés sur les plateformes des deux marques. Le pire reste à venir car ils ont mis la main sur de nombreux contenus en 4K et ils les ont ensuite partagés en ligne sur les réseaux habituels.

Le HDCP, ou High-Bandwidth Digital Content Protection pour les intimes, est un protocole élaboré par Intel. Il est plutôt courant chez les entreprises de VOD puisqu’il permet de restreindre l’usage des contenus diffusés en direct sur les internets.

Piratage Netflix

Netflix s’est fait pirater et il n’est pas le seul.

L’idée, c’est évidemment d’éviter que ces oeuvres ne soient copiées illégalement puis distribuées sur les plateformes de téléchargement.

Le HDCP n’est pas inviolable finalement

Cela ne devrait pas vous surprendre mais le HDCP n’est pas gratuit et les sociétés souhaitant l’utiliser doivent ainsi payer des droits d’exploitation à la société Digital Content Protection.

La technologie a pas mal évolué à travers les années et les versions. Elle a résisté à la plupart des assauts des pirates jusqu’à présent mais des petits malins sont parvenus à trouver une faille dans le protocole. Ce n’est même rien de le dire car de nombreux liens torrents sont apparus sur The Pirate Bay et tous les trackers du même genre durant le week-end.

Ces liens ont tous une chose en commun et ils renvoient ainsi vers des contenus diffusés en 4K. Dans le lot, on trouve notamment les épisodes de la première saison de Jessica Jones ou même de The Man in the High Castle, deux séries diffusées en exclusivité sur Netflix et sur Amazon.

Jessica Jones et The Man in the Hight Castle font parti des contenus disponibles en ligne

Et attention, car ces contenus sont vraiment proposés en 4K. Preuve en est, chaque épisode pèse plus de 10 Go.

Nous n’en savons pas beaucoup plus pour le moment mais si ces contenus sont actuellement disponibles sur la toile, alors cela veut dire que des pirates sont parvenus à casser le HDCP et les différentes protections mises en place par les deux géants du web.

Tous les acteurs du marché de la VOD sont donc concernés. Enfin tous ceux qui l’utilisent, bien sûr.

Il faut tout de même noter que ce n’est pas la première fois que des contenus diffusés par Netflix et Amazon se retrouvent sur la toile. Et sinon oui, ces deux séries sont vraiment bien.