Ils ont volé pour 6,1 millions d’euros d’iPhone avec un tracteur

Il est inutile de braquer une bijouterie ou même une banque pour devenir riche. En réalité, il suffit de voler un tracteur d’aéroport, de le repeindre et de faire un tour à l’aéroport du coin pour piquer une cargaison d’iPhone. Et non, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agit pas du scénario d’un film d’action. Huit hommes ont tenté le coup et ils ont mis la main sur pas moins de 23 000 terminaux, pour une valeur de 6,7 millions de dollars.

L’affaire remonte au mois d’octobre de l’année dernière. D’après le rapport remis par le FBI, c’est à cette date que ces huit hommes se sont réunis pour la première fois.

Vol aéroport

Huit hommes ont volé plusieurs milliers d’iPhone à Miami.

L’un d’entre eux avait entendu parler de l’arrivée d’une grosse cargaison de plusieurs milliers d’iPhone à l’aéroport international de Miami.

Une opération montée par huit hommes

Il ne pouvait cependant pas s’en occuper seul alors il a demandé un coup de main à plusieurs de ses connaissances. Des gens du milieu, vraisemblablement. Les huit hommes ont commencé par produire de fausses cartes d’identité et ils ont ensuite falsifié plusieurs documents afin de pouvoir récupérer la cargaison à l’aéroport.

En avril, plusieurs membres de l’équipe ont volé un tracteur et une remorque. Ils les ont ensuite décorés aux couleurs de la Florida International Enterprise Inc, une boîte spécialisée dans le transport de fret.

Ensuite, ils ont patiemment attendu la prochaine livraison et l’un d’entre eux est parti la réceptionner lorsqu’elle est arrivée à l’aéroport, à bord du fameux tracteur volé.

Le personnel de l’aéroport s’est fait avoir comme un bleu. L’homme est reparti tranquillement avec 23 000 iPhone, pour une valeur totale estimée à 6,7 millions de dollars.

Le FBI a fini par retrouver leurs traces

Il a transporté la cargaison dans un local loué par ses complices. Ensuite, le gang a tout simplement lancé plusieurs ventes en gros sur Internet, avec des tarifs variants d’un modèle à l’autre. Les 100 iPhone 5s étaient ainsi proposés à 12 500 $, contre 10 000 $ pour une quarantaine d’iPhone 6s.

D’après les autorités, ils auraient conclu pas moins de sept ventes suite au vol, récoltant par la même occasion un peu plus de 70 000 $.

Le FBI a rapidement eu vent du vol et l’agence a dépêché plusieurs enquêteurs sur place afin de mener une enquête. Ils ont réussi à retrouver les traces de certains membres du gang et ils ont arrêté dans la foulée l’ensemble de l’équipe : Yoan Perez (33 ans), Rodolfo Urra (36 ans), Misael Cabrera (37 ans), Rasiel Perez (45 ans), Leonel Padron Bello (35 ans), Emilio Herrera (41 ans), Ricardo Gonzalez (52 ans) et Eloy Garcia (42 ans). Ils passeront prochainement devant un juge et il risque une peine maximale de dix ans de prison.

Mots-clés appleinsoliteiphone