Ils trouvent une valise remplie de restes humains… et publient la vidéo sur TikTok

TikTok s’est beaucoup imposé chez les adolescents. Encore plus avec le confinement et la distanciation sociale. La plateforme est en effet un moyen comme un autre de rester connectés à ses proches.

Malheureusement, tout n’est pas rose pour autant. Très critiquée pour sa proximité avec le gouvernement chinois, la plateforme a également été le théâtre de nombreux challenges de mauvais goût. Et pour ne rien arranger, un nouveau fait divers vient ternir le tableau.

L'écran de chargement de TikTok

Photo de Kon Karampelas – Crédits Unsplash

Comme le rapporte le New York Post, un groupe d’adolescents était en train de traîner dans un quartier de Seattle quand l’un d’entre eux a eu l’idée de participer à une pratique très populaire sur TikTok : la randonauting.

Le randonauting, une pratique populaire sur TikTok

Popularisée par le hashtag #RandonautChallenge, cette dernière consiste tout simplement à explorer des régions ou des endroits un peu reculés en s’appuyant sur une application baptisée Randonautica. Cette dernière utilise en effet un générateur de nombres aléatoires pour générer des coordonnées proches de celles de l’utilisateur afin de le pousser à sortir un peu des sentiers battus.

Une manière comme une autre de redécouvrir sa ville ou sa région.

Jusqu’ici, rien d’anormal, mais la situation a pris une toute nouvelle tournure lorsque le groupe s’est dirigé vers une plage de la ville, dont les coordonnées ont été générées par cette fameuse application. Ils ont en effet eu la surprise de découvrir une valise à moitié enfouie dans le sable.

Toujours en filmant, ils se sont donc approchés d’elle et c’est là que le groupe a fait une macabre découverte. La valise était en effet remplie de restes humains en décomposition. Toute la scène a bien entendu été filmée.

À lire aussi : TikTok, l’application de nouveau interdire en Inde

Une drôle de valise

Le groupe a ensuite prévenu la police de Seattle. Elle est rapidement intervenue sur les lieux. Après avoir bouclé la zone et entrepris des fouilles plus poussées, les enquêteurs ont trouvé une seconde valise à moitié immergée. Elle contenait elle aussi des restes humains. Pour le moment, les analyses sont toujours en cours, mais le médecin légiste du comté pense que ces restes appartiennent tous à la même personne.

Loin d’être traumatisés, les ados ont publié le lendemain la vidéo de leur périple sur TikTok, sans omettre aucun passage.

À lire aussi : A 16 ans, il donne es cours de maths sur TikTok

Mots-clés tiktok