iMac Pro : lancement prévu le 14 décembre

L’iMac Pro vient de se trouver une date de sortie. L’ordinateur sera en effet disponible à partir du 14 décembre. Il faudra cependant disposer d’un compte en banque bien garni pour en profiter puisque la configuration de base sera proposée à un peu moins de 5000 €.

L’iMac Pro est très attendu par les fans de la marque à la pomme. Présenté à l’occasion de la WWDC 2017, ce nouveau tout-en-un est en effet l’ordinateur le plus puissant conçu par Apple.

iMac Pro

À l’origine, Apple avait évoqué un lancement planifié pour la fin de l’année sans pour autant donner de détails supplémentaires. Il aura donc fallu attendre cette semaine pour connaître la date de lancement de cette machine pas tout à fait comme les autres.

L’iMac Pro sortira demain

L’entreprise indique en effet sur son site que l’iMac Pro sera disponible à compter du 14 décembre et donc de demain.

Elle ne s’arrête pas là d’ailleurs et elle prend ainsi la peine de rappeler dans les grandes lignes les caractéristiques techniques de l’iMac Pro.

Apple n’a clairement pas fait dans la demie-mesure de ce côté et ce nouveau tout-en-un viendra ainsi se placer sur le haut du panier. L’ordinateur embarquera en effet un écran Retina 5K de 27 pouces de diagonale, un écran capable d’afficher une résolution de 5120 x 2880 avec une luminance de 500 nits et le support du DCI-P3.

Derrière, la machine pourra compter sur des Intel Xeon dotés de huit, dix ou dix-huit cœurs. Ces derniers seront en outre couplés à 32, 64 ou 128 Go de mémoire vive et l’espace de stockage pourra atteindre les 2 ou les 4 To en SSD et avec les options associées.

Un ticket d’entrée situé autour des 5000 €

Côté carte graphique, l’iMac Pro pourra compter sur des Radeon Pro Vega et plus précisément sur des Vega 56 (8 Go) ou Vega 64 (16 Go). Les professionnels de l’image auront donc de quoi s’amuser.

Même chose du côté de la connectique. En plus des traditionnels ports Ethernet, prise casque et lecteurs de cartes SD, on trouve ainsi quatre ports USB 3.0 et quatre ports Thunderbolt 3 au format USB-C.

Le plus fou, finalement, c’est que la marque à la pomme ait réussi à faire tenir tous ses composants dans un châssis aux dimensions proches de celles de l’iMac classique. Que l’on aime ou pas l’entreprise et ses produits, on peut au moins reconnaître le savoir-faire de ses designers et de ses ingénieurs.

Mots-clés appleimac pro