Implant Party : et si vous vous implantiez une puce dans la main ?

Oubliez les tatouages et les piercings, ils sont totalement dépassés. Si vous voulez être branchés, vous devez désormais vous implanter une puce NFC dans la main. Bizarre ? Peut-être, mais Paris a justement accueilli sa toute première Implant Party ce week-end, à l’occasion du festival Futur en Seine. Il était impossible de ne pas en parler.

L’homme amélioré est désormais une réalité. Oh, bien sûr, il faudra sans doute encore quelques années avant de voir arriver les premiers cyborgs de notre histoire mais certains collectifs défendent ardemment le transhumanisme et c’est notamment le cas des biohackers de Bionyfiken.

Implant Party Paris

Paris a connu sa toute première Implant Party ce week-end, à l’occasion de Futur en Seine.

Ces bidouilleurs suédois ont effectivement une spécialité bien à eux : ils voyagent à travers toute l’Europe pour implanter des puces NFC dans les mains des gens. Incroyable, non ?

L’être humain doit être amélioré

Hannes Sjöblad, le président du collectif, est effectivement convaincu que l’être humain doit être amélioré et c’est ce qui l’a poussé à travailler sur ces implants et à se lancer dans cette vaste opération. L’idée aurait d’ailleurs séduit plus de 5 000 personnes à travers le monde.

Après Stockholm, Copenhague ou même Londres, nos biohackers ont donc posé leurs valises à Paris pour promouvoir leur mouvement. Ils se sont installés durant toute la journée de samedi à la Gaîté Lyrique en organisant plusieurs démonstrations publiques.

L’opération est assez légère mais elle doit être réalisée dans un environnement totalement stérilisé pour éviter les infections, avec une anesthésie locale pour le patient. Elle est donc totalement indolore.

L’implant n’est pas plus gros qu’un grain et il viendra se loger entre le pouce et l’index. Il est totalement invisible et il ne gênera pas les mouvements de son porteur. La puce, elle, est protégée par une couche en verre et par du plastique. Elle n’a pas besoin d’être rechargée pour fonctionner.

L’implant fonctionnera un peu comme une carte magnétique et il pourra être programmé pour déverrouiller un smartphone, par exemple, ou même pour ouvrir des portes. Chacun peut le configurer comme bon lui semble et c’est d’ailleurs ce qui fait tout son intérêt.

Notez tout de même que l’opération a un coût. Elle n’est d’ailleurs pas donnée et elle coûte ainsi environ 200 euros.

Sinon, eh bien le festival Futur en Seine dure un peu plus d’une semaine. Il fermera ses portes le 21 juin et vous avez donc encore un peu de temps devant vous pour vous rendre sur place. Si vous voulez en savoir plus, je vous renvoie vers le site officiel, à cette adresse.