Incroyable, ces rats de laboratoire ont appris à conduire

Apparemment, la capacité d’apprentissage des rats est très développée, si on se fie aux résultats d’une recherche menée par le professeur Kelly Lambert, spécialiste en neurosciences comportementales à l’Université de Richmond (État de Virginie, États-Unis) et son équipe.

L’équipe a en effet appris à ces rongeurs à manœuvrer un petit véhicule dans le but d’étudier leur capacité d’acquisition d’expérience et d’apprentissage. Malgré tout, les chercheurs ne sont parvenus à ce résultat qu’après un certain moment d’apprentissage, mais les faits sont là.

Crédits Pixabay

Les résultats de cette recherche bien particulière sur les rats conducteurs ont été récemment publiés dans la revue en ligne New Scientist et relayés par Business Insider.

11 rats mâles et 6 femelles apprennent à conduire

Bien évidemment, on est bien loin des capacités humaines à conduire une voiture. Toutefois, ces rats ont quelque chose que leurs congénères pourraient bien envier.

Pour leur expérience, Kelly Lambert et son équipe ont fait appel à un lot de rongeurs comprenant 11 mâles et 6 femelles. Ils ont construit pour cela, un petit véhicule à partir d’une barquette alimentaire à laquelle ils ont rajouté un plancher en aluminium.

Trois barres de cuivre à l’aide desquels les rats peuvent manœuvrer viennent compléter le mécanisme de contrôle du véhicule motorisé, qui avance par contact entre le plancher en aluminium et les barres en cuivre.

Chaque fois que les rats parvenaient ainsi à aller plus loin, ils étaient récompensés avec des friandises. Et au final, “ils ont appris à naviguer dans la voiture de manière unique et ont adopté des schémas de direction qu’ils n’avaient jamais utilisés pour en arriver à la récompense”, selon le professeur Lambert.

Un environnement complexe stimule l’apprentissage par le cerveau

Les données obtenues par le professeur Lambert et son équipe suggèrent que “nous obtenons un “capital expérience” si nous avons des modes de vie stimulants et dynamiques qui se transforment en acquisition d’apprentissage”.

En effet, pour une partie du lot de rongeurs, le trajet vers les récompenses (les fameuses friandises) était conçu de manière à s’éloigner de l’environnement ennuyeux d’un simple laboratoire. Ils ont construit pour cela une boîte rectangulaire de 4 mètres carrés, spécialement dédiés aux rats pilotes.

Ils ont ainsi trouvé que pour les rats qui s’exerçaient dans la boîte, l’apprentissage était plus rapide que pour les autres. De plus, il leur semblait que les rats étaient plus satisfaits d’avoir réalisé une tâche difficile.

L’étude démontre ainsi que le cerveau (même chez les rats) peut très bien être entraîné à apprendre beaucoup de choses, le tout est de savoir comment s’y prendre.

Mots-clés neurosciences