L’incroyable mémoire des seiches

En matière de mémoire, nous ne sommes pas tous égaux. En effet, certains ont une meilleure mémoire que d’autres. Cependant, même si on arrive à nous souvenir de quelques souvenirs passés, nous ne nous souvenons pas de tous les détails qui s’y réfèrent. Or, les scientifiques ont récemment rapporté qu’il existe un animal qui ne présente aucun signe de détérioration de la mémoire au fil du temps. Il s’agit de la seiche.

La seiche peut effectivement se souvenir de ce qu’elle a mangé dans le passé, même si ce passé remonte à des années. Selon les chercheurs, il s’agirait d’une mémoire de type épisodique. Et ce mémoire incroyable que possède la seiche aurait quelque chose à voir avec ses comportements d’accouplement.

Une seiche dans un aquarium
Image par manseok Kim de Pixabay

Pour information, les seiches ont une durée de vie de quelques années seulement, ce qui a permis aux scientifiques de comparer la qualité de la mémoire des jeunes seiches aux plus vieilles.

A lire aussi : Les radiations cosmiques provoqueraient des pertes de mémoire et de l’anxiété

La capacité de mémorisation des vieilles seiches égale celle des jeunes seiches

Les chercheurs ont mené des expérimentations sur 24 seiches appartenant à l’espèce sepia officinalis. Ils leur ont appris où et quand trouver deux types de nourritures : la crevette verte, la nourriture préférée des seiches et la crevette royale. Des tests ultérieurs ont alors révélé que les seiches se sont souvenues de leur entraînement étant donné qu’ils ont trouvé où chercher leur nourriture favorite même après une longue période.

Les chercheurs ont ensuite comparé les capacités d’apprentissage de deux sous-groupes de recherche, le premier groupe âgé de 10 à 12 mois et le second groupe âgé entre 22 à 24 mois, ce qui est déjà dans la vieillesse. Il s’est avéré que les deux groupes avaient une excellente mémoire. Mais les chercheurs ont même remarqué que « bon nombre des plus anciennes ont fait mieux dans la phase de test ».

A lire aussi : Cet implant cérébral serait capable de booster votre mémoire de 37 %

Une capacité qui répond aurait un lien avec l’accouplement des seiches ?

La psychologue Alexandra Schnell, de l’Université de Cambridge au Royaume-Uni, a déclaré que « les seiches peuvent se souvenir de ce qu’elles ont mangé, où et quand, et l’utiliser pour guider leurs décisions d’alimentation à l’avenir. Ce qui est surprenant, c’est qu’elles ne perdent pas cette capacité avec l’âge, malgré d’autres signes de vieillissement tels que la perte de la fonction musculaire et de l’appétit ».

Les chercheurs avancent qu’il se peut que les seiches utilisent leur forte capacité de mémorisation pour se souvenir de leur ancien partenaire afin de ne plus s’accoupler avec eux. Ils indiquent également dans leur étude publiée dans Proceedings of the Royal Society B que « ces résultats suggèrent que le système de mémoire de type épisodique chez la seiche diffère de la mémoire de type épisodique d’autres espèces non humaines. Du moins en termes de développement tout au long de la vie de l’animal ». En tout cas, les chercheurs comptent étudier davantage la neuroanatomie de la seiche.