L’Inde a l’intention de lancer 103 satellites en une seule fois

L’Inde compte visiblement montrer de quoi elle est capable. L’ISRO a en effet annoncé qu’elle envisage de lancer pas moins de 103 satellites différents en une seule mission. Une première mondiale ! Mieux, le lancement est même programmé pour le début du mois prochain, par le biais d’un lanceur PSLVC37.

Le lancement aura lieu depuis le pas de tir de Sriharikota, dans l’État de l’Andhra Pradesh, au sud-est de l’Inde. Cette mission très ambitieuse permettra à ce pays de gagner une place de choix sur le marché de l’aéronautique, et notamment dans le lancement de satellites.

Inde Fusée

L’Inde compte lancer pas moins de 103 satellites en une seule fois.

L’annonce a été faite par des chercheurs indiens à l’occasion d’un congrès scientifique. Celui-ci s’est déroulé à Tirupati le 5 janvier dernier.

L’Inde va battre le record détenu par la Russie

Parmi les 103 satellites, on en trouve trois grands et cent petits.

Les premiers se répartissent de la façon suivante : une unité de la série Cartostat-2 (730 kg), un INS-IA (30 kg) et un INS-1B (30kg). La plupart des cent satellites restants proviennent des États-Unis ainsi que de plusieurs états européens tels que l’Allemagne et la France.

À l’origine, l’agence spatiale indienne avait prévu d’effectuer le lancement de 83 satellites en orbite au début du mois de janvier, mais elle a finalement décidé de décaler la mission de quelques semaines afin d’ajouter vingt appareils supplémentaires en provenance de l’étranger.

Jusqu’à présent, le record est détenu par la Russie. En 2004, la nation russe a effectivement lancé pas moins de 37 satellites en une seule mission, pulvérisant le précédent record détenu par Orbital, une entreprise américaine qui en avait expédié trente-quatre.

La NASA, pour sa part, n’a jamais dépassé la barre des 29 satellites.

Une ambition spatiale affichée

À travers ce programme impressionnant, l’Inde affiche clairement ses ambitions dans le domaine spatial.

L’ISRO n’a d’ailleurs pas l’intention de s’arrêter en si bon chemin. L’Agence a en effet annoncé qu’elle envisageait de lancer deux autres missions dans les années à venir, vers Jupiter et Vénus. Il faut d’ailleurs rappeler qu’elle a eu une actualité très chargée ces derniers mois avec le lancement de l’IRNSS, le GPS indien, ou encore la présentation du RLV-TD, la navette spatiale réutilisable développée par ses ingénieurs.

Le pays ne travaille d’ailleurs pas seul sur ses projets. Ces dernières années, l’Inde a effectivement renforcé sa collaboration avec les autres puissances économiques mondiales. Notamment avec la France, puisque les deux nations se sont associées afin de construire un satellite capable de surveiller le climat de notre planète.

En outre, ce ne sera pas la première fois que l’ISRO effectuera un lancement multiple. En 2016, l’agence a expédié 20 satellites par le lanceur PSLV-C34.

Mots-clés espace