Infographie : ce qui se passe dans la tête d’un Community Manager

Le Community Manager, c’est un type un peu en marge et beaucoup de personnes, y compris des « spécialistes » du web, pensent que son rôle se limite à causer sur Twitter et Facebook. En réalité, c’est un métier beaucoup plus complexe que ça puisqu’un Community Manager est obligé de jongler avec pas mal de choses. On peut même dire qu’il a plusieurs casquettes et c’est justement ce qu’illustre l’infographie suivante. Une infographie qui est censée représenter ce qui se passe dans leur tête…

N’étant pas Community Manager moi-même, il m’est difficile de juger de la pertinence de ces informations. Du coup, si tu es CM et qu’il te reste un peu de temps pour publier un commentaire et nous donner ta vision des choses, tu sais ce qu’il te reste à faire. Sinon, on peut tout-de-même remarquer qu’il doit se passer au moins autant de choses dans la tête d’un blogueur. Faut pas croire, hein, tenir un blog, ce n’est pas de tout repos. Entre la veille, la rédaction, le référencement, la monétisation, la maintenance, l’optimisation et la réalisation de nouveaux thèmes, on peut même dire que ça fait parfois beaucoup. Surtout quand tu es seul et isolé mais ça personne n’en parle jamais au JT de TF1…

Bref, quoi qu’il en soit, on aura quand même une grosse pensée pour tous nos CM qui se battent comme de beaux petits diables chaque jour pour tenter de faire vivre des sociétés sur le web. Et, mine de rien, ils font quand même un sacré boulot. Pour aller plus loin, on peut même dire qu’ils oeuvrent pour la démocratisation des nouvelles technologies, pour la réduction de la fracture numérique et… et… Nan, j’déconne, ils font rien que de glander sur Twitter et tout le monde le sait ! D’ailleurs, pour tout te dire, certains d’entre eux vont jusqu’à passer leurs journées sur Farmville et ne manquent d’ailleurs jamais de m’envoyer des cochons ou des pommiers histoire qu’on noue une « vraie relation bourrée de tendresse et de réciprocité ».

Bravo quand même les gars (et les filles), on vous aime (un peu).

Via

Mots-clés funinfographieweb