Infographie : optimiser son blog Wordpress

Ah, les joies de l’optimisation d’un blog… Toutes ces heures passées à tester des solutions et à tout faire pour gagner quelques millisecondes au niveau du chargement de nos pages. Quelle expérience fascinante, quelle belle aventure humaine. Oui, mais il faut l’avouer, optimiser un blog ce n’est pas toujours facile et si vous avez justement du mal à trouver des pistes et que votre site fonctionne sous Wordpress, alors l’infographie qui suit est faite pour vous. Et pour cause, puisqu’elle va vous permettre de découvrir ou de redécouvrir un tas de techniques top hypes et top branchées pour accélérer le chargement de vos pages et améliorer ainsi le quotidien de vos innombrables lecteurs.

Alors, qu’est ce que nous apprend cette infographie ? Et bien en fait, pas mal de choses. Le premier conseil qu’elle dispense, en effet, c’est de choisir avec le plus grand soin son hébergeur. Une tâche qui n’est pas facile, on trouve pas mal de sociétés proposant ce type de services sur le web, mais tout part effectivement de là. En ce qui me concerne, pour la Fredzone, j’ai opté pour de l’OVH (90Plan) avec un SQL Privé derrière et on peut dire que ça tourne bien. Le tout pour un coût réduit, forcément, parce que le mutualisé reste quand même plus accessible que du dédié.

Le second conseil que l’on trouve sur cette infographie, c’est d’utiliser des systèmes de cache. Là encore, on trouve pas mal de plugins de ce genre sur Wordpress mais j’avoue que ma préférence va à Hyper Cache ainsi qu’à DB Cache Reloaded. En troisième position arrivent les fameux CDN (Content Delivery Network) que je n’utilise pas mais qui semblent rencontrer un certain succès auprès des blogueurs. D’ailleurs, si le sujet vous intéresse, sachez qu’il est aujourd’hui possible d’utiliser Dropbox comme CDN. Plus loin, on apprend également qu’il est indispensable d’optimiser au maximum le contenu de ses articles ou la taille de ses images.

Le cinquième point, quant à lui, insiste sur l’optimisation de la base de données. Si PHPMyAdmin n’est pas votre ami, sachez qu’il existe là encore un plugin très pratique sur Wordpress, à savoir WP-DBManager. Puisqu’on parle de base de données, on notera l’existence d’un autre plugin très pratique, Clean Options, qui permet de virer les vieilles entrées inutilisées d’une base Wordpress. Attention cependant, car ce plugin peut s’avérer très dangereux et il est donc conseillé de faire une sauvegarde de sa base avant de le mettre en place. Enfin, pour finir, l’infographie insiste sur la nécessité de réduire au maximum les requêtes HTTP de votre site. Et pour se faire, les amis, il n’y a pas de secret, il faut tout simplement éviter d’installer trop de plugins et bien penser à optimiser son thème derrière.

Franchement, cette infographie s’avère plutôt complète et je trouve que c’est une bonne idée de présenter les techniques d’optimisation courantes sur une seule et même image. C’est plus clair et sans doute plus accessible. Certes, quand on est un vieux vadrouilleur numérique et qu’on a fait ses armes à la sacro-sainte époque du 56k, on n’y apprendra pas grand chose mais le blogueur qui débute ne manquera sans doute pas d’y trouver son bonheur. Et si vous êtes justement dans ce cas et que vous ne savez pas par quoi commencer, n’hésiter surtout pas à balancer un petit commentaire à la suite de cet article, hein…

Via