Initiative Airband International : Le projet de Microsoft pour connecter 40 millions de personnes en 2022

Microsoft, le géant de la technologie se lance un nouvel objectif ambitieux : permettre à 40 millions de personnes résidant dans des zones défavorisées ou enclavées d’accéder à l’Internet haut débit d’ici 2022.

Pour atteindre cet objectif, la firme américaine appliquera le même principe que la Rural Airband Initiative, un projet qu’elle a initialement lancé en 2017 pour permettre à 2 millions d’Américains habitant à l’Iowa, l’Illinois, le Kansas, le Nebraska, l’Oklahoma et le Texas d’avoir un meilleur accès à Internet.

Les bureaux de Microsoft

Crédits Pixabay

Désormais, Microsoft veut étendre cette initiative à l’international, d’où la naissance de l’Initiative Airband International. Cette fois-ci, le géant de la technologie veut s’attaquer à la fracture numérique mondiale en reliant 40 millions de personnes à Internet d’ici trois ans. En particulier, Microsoft a décidé de commencer par l’Amérique du Sud et l’Afrique Subsaharienne.

Pour parvenir à ce résultat, Microsoft s’appuiera notamment sur de nouvelles technologies innovantes comme le TV White Spaces Spectrums (TWSS), sur des approches réglementaires avec les gouvernements concernés et sur des modèles économiques bénéfiques pour les communautés ciblées.

Microsoft peut se heurter à quelques difficultés

Engadget rapporte qu’en 2018, près de la moitié de la population mondiale avait accès à Internet. Néanmoins, seuls 14,1% d’entre eux disposent d’une connexion à domicile tandis que le reste ne peut recourir qu’à des réseaux mobiles de mauvaise qualité.

C’est pour lutter contre cette fracture numérique au niveau mondial que Microsoft a mis au point l’Initiative Airband International qui aura pour objectif d’étendre les réseaux à large bande dans les zones rurales et enclavées. Pour ce faire, la firme utilisera, entre autres, le TWSS.

Selon Shelley McKinley, responsable de la technologie chez Microsoft, « les nouvelles technologies comme le TV White Spaces Spectrums (TWSS) peuvent être incroyablement utiles pour répondre aux besoins de connectivité rurale à un prix abordable ». Néanmoins, le TWSS peut ne pas être vu d’un bon œil par certains gouvernements, car, comme l’affirme la GSMA, l’utilisation des espaces blancs peut désavantager les nouveaux concurrents, car elle supprime le coût d’acquisition d’une licence de spectre.

Malgré tout, Microsoft compte franchir ce potentiel obstacle en travaillant avec les gouvernements et en développant des partenariats avec des fournisseurs de services Internet locaux.

Mots-clés microsoft