Insight a détecté d’étranges impulsions magnétiques sur Mars

Insight étudie Mars depuis plusieurs mois. Grâce à son sismomètre et son instrument de mesure de flux de chaleur, la sonde nous a permis de faire de nombreuses découvertes au sujet de la planète rouge et ce n’est visiblement pas fini.

Comme le rapporte Big Think, Insight a effectivement repéré un peu plus tôt dans la semaine des impulsions magnétiques sous la surface de la planète rouge, des impulsions se déroulant… à la même heure.

Mars

Insight a été développé par la NASA et la sonde a quitté notre bonne vieille Terre le 5 mai 2018 pour filer droit vers Mars.

Insight, une sonde qui nous offre un autre regard sur l’histoire de Mars

Après un long voyage, la sonde a fini par atterrir à la surface de la planète rouge le 26 novembre 2018.

Insight a une mission principale : la sonde a été développée pour nous permettre de récolter le plus de données possible au sujet de la structure interne de la planète. L’idée étant de reconstituer l’histoire de Mars et d’en apprendre un peu plus sur les origines et l’évolution de la planète.

Depuis, la sonde a transmis un important volume de données aux équipes au sol et ces dernières ont précisément mis le doigt sur une anomalie très intéressante, une anomalie prenant la forme d’une impulsion magnétique ponctuelle émanant de la planète.

Si le phénomène a attiré l’attention des chercheurs de la NASA, c’est avant tout en raison de ses caractéristiques. Les impulsions repérées par les instruments de la sonde ont toutes été enregistrées à la même heure, et plus précisément à minuit.

Pour le moment, les chercheurs n’ont pas pu déterminer l’origine exacte du phénomène et ils ignorent notamment si le signal provient des profondeurs de la planète rouge ou de sa surface.

Des impulsions magnétiques qui font couler beaucoup d’encre

D’après Dave Brain, un chercheur spécialisé en physique, le signal repéré serait à la fois puissant et stable. Il proviendrait également des roches proches de la sonde. La profondeur reste à déterminer, et cette étape est semble-t-il cruciale puisqu’elle nous permettra d’en apprendre plus sur le champ magnétique de la planète.

Ce n’est cependant pas la seule découverte faite par les équipes scientifiques de l’agence. Les données récoltées par Insight montrent également que la planète possède une couche conductrice sous sa surface, une couche pouvant être un réservoir d’eau liquide.

Ces conclusions sont en revanche à prendre avec prudence. Elles n’ont pas encore fait l’objet de discussions au sein de la communauté scientifiques et les données d’Insight ont seulement été analysés par les chercheurs de la NASA et il faudra sans doute encore quelques semaines pour voir émerger des études plus précises.

Mots-clés insightmars