Insolite : un cambrioleur arrêté à cause d’un selfie

Les selfies peuvent être utiles en fin de compte. Carrément même, et c’est précisément ce que prouve cette surprenante histoire. Des policiers sont en effet parvenus à retrouver la trace d’un cambrioleur grâce à une simple photo prise sur un iPad volé au domicile d’une personne quelques jours plus tôt, à Juvisy, dans l’Essonne. Le criminel n’a en effet rien trouvé de mieux que de se prendre en photo avec l’ardoise une fois son forfait accompli.

L’affaire s’est déroulée la semaine dernière à Juvizy-sur-Orge, une ville située à quelques kilomètres au sud de l’aéroport de Paris-Orly.

Selfie iPad

Un cambrioleur s’est fait arrêter à cause d’un simple selfie.

En revenant chez lui, un habitant de la ville s’est retrouvé face à une porte… baillante : des cambrioleurs s’étaient introduits chez lui pour le détrousser et pour le déposséder de ses biens de valeurs.

Le cambrioleur s’est pris en photo avec l’iPad de la victime

Comme son iPad, par exemple. L’homme a alors fait ce que tout le monde aurait fait à sa place. Il a déposé plainte au commissariat le plus proche de chez lui et il a ouvert un dossier chez son assurance. La routine, donc.

La situation a cependant pris une tournure inattendue quelques jours plus tard lorsqu’il a reçu une notification sur son téléphone en provenance d’iCloud. Un homme venait de se prendre en photo avec son sa tablette tactile, cette même tablette volée durant le cambriolage.

Ni une, ni deux, notre ami a récupéré l’image et il l’a imprimée avant de retourner au commissariat de Juvisy. Les policiers ont immédiatement reconnu le criminel, un habitant de Grigny âgé de seulement 19 ans. Ils avaient en effet eu affaire à lui à plusieurs reprises puisqu’il comptait huit condamnations à son actif. Sacré palmarès, non ?

Le commissaire a donc envoyé ses hommes le cueillir. Ils n’ont eu aucun mal à le retrouver. Là, ils ont procédé à son arrestation et ils l’ont fouillé dans la foulée, mettant par la même occasion la main sur huit grammes de cannabis. L’homme passera prochainement devant un tribunal pour être jugé et quelque chose me dit qu’il doit regretter amèrement de s’être pris en photo avec cette fameuse ardoise.

Après tout, sans ce clichés, les policiers ne l’auraient pas retrouvés aussi facilement.

Mots-clés appleipadselfies