Insolite : Un père de famille veut offrir à sa femme une « bague de vasectomie » pour noël

Si l’on a déjà eu vent de bagues fabriquées avec des cendres humaines ou encore avec du lait maternel, c’est la première fois que l’on entend parler d’une bague de vasectomie. L’idée vient d’un père de famille britannique qui voudrait faire une surprise à sa femme à Noël en lui offrant un anneau contenant ses derniers spermatozoïdes avant sa vasectomie qui aura lieu vers la fin du mois de novembre.

L’homme a actuellement cinq enfants, et c’est certainement la raison qui l’a poussé à subir l’opération.

Crédits Pixabay

Il a ainsi contacté Bark.com, le marché en ligne des services locaux pour l’aider dans son projet.  Selon lui, cela fait déjà  un mois qu’il recherche un bijoutier capable de mettre ses spermatozoïdes dans une bague, mais en vain.

Un cadeau très spécial pour Noël

D’après le père de famille, lui et sa femme ont l’habitude de s’échanger des cadeaux insolites. Il a raconté qu’ils sont mariés depuis plus de 20 ans et qu’ils se faisaient des farces depuis le premier jour.

Selon ses dires, cette bague de vasectomie sera le plus particulier des cadeaux. « Je sais que c’est très bizarre, mais je vais avoir une vasectomie en fin novembre et je voulais faire quelque chose de drôle avec mes derniers spermatozoïdes vivants, un peu comme un souvenir de ma virilité » a-t-il déclaré.

Le plan de l’homme est ainsi d’offrir la bague à sa femme le jour de Noël, d’attendre qu’elle lui dise que c’est beau et qu’elle la porte pendant un certain avant de lui avouer la vérité.

Qu’en pense Bark.com ?

Le cofondateur de Bark.com, Kai Feller, n’a pas caché son étonnement quant à la nature de la demande du père de famille. Il a déclaré que c’était sans doute l’une des requêtes les plus étranges qu’ils aient reçues depuis un certain temps. Feller a cependant confié qu’il se réjouissait toujours de pouvoir aider ses clients à trouver un professionnel qui soit capable de répondre à leurs besoins.

Il est évident que fabriquer une bague de ce type n’est pas à la portée de tous les bijoutiers et que cela nécessite probablement une technique particulière. L’homme en est conscient et dit avoir économisé une certaine somme pour réaliser son projet. Il a toutefois déclaré qu’il ne compte pas dépenser plus de 1500 livres (environ 1700 euros) pour la bague.