Instagram a supprimé la photo d’une blogueuse ronde posant en bikini

Instagram a supprimé le mois dernier une photo publiée par une blogueuse. Ronde, elle posait en bikini avec deux de ses amies. L’affaire a provoqué un véritable scandale sur la toile, poussant de ce fait le géant américain a revenir sur sa décision. Il a cependant mis une bonne semaine avant de réagir.

Aarti Olivia Dubey se définit elle-même comme une féministe et comme une activiste. Elle se bat depuis plusieurs années pour la cause des rondes. Elle estime en effet que les sociétés modernes stigmatisent les femmes fortes et les empêche de se réaliser pleinement.

Censure Instagram

Instagram a-t-il un problème avec les femmes rondes ?

Cleo, un magazine de mode, l’a convié à participer à une séance photo en compagnie de deux autres modèles, rondes elles aussi. Elle a immédiatement accepté la proposition.

La blogueuse a publié une photo des coulisses, elle a été rapidement supprimée par Instagram

Durant cette séance, la blogueuse a pris plusieurs photos des coulisses et elle en a partagé une sur son compte Instagram, un compte suivi actuellement par un peu plus de 16 000 personnes.

En revenant sur l’application un peu plus tard, elle s’est rendue compte que la photographie avait été supprimée de son profil. Un message d’avertissement l’attendait.

Selon Instagram, l’image en question violait les conditions d’utilisation du service.

Aarti s’est tout de suite mise en colère et elle a publié de nouveau la même photo en expliquant la situation à ses abonnés et en leur demandant de relayer massivement la publication. Ils ont accepté de se prêter au jeu et le message a été relayé un peu plus de 3 600 fois en l’espace de quelques heures, avec près de 235 commentaires dans la foulée.

Instagram aurait-il un problème avec les femmes rondes ?

L’affaire a rapidement commencé à tourner sur les réseaux sociaux et aussi sur certains médias spécialisés. Instagram a été pris pour cible par les internautes et de nombreuses critiques ont fusé, ce qui peut aisément se comprendre : la photo publiée par Aarti était tout à fait correcte et elle ne dévoilait pas ses parties intimes, ni même celles des deux autres modèles.

Une semaine plus tard, notre blogueuse a fini par recevoir un nouveau message de la plateforme, un message envoyé par une certaine Astrid. Elle a commencé par se confondre en excuse avant de déclarer que la photo en question avait été supprimée… par erreur par un membre de l’équipe.

Ces explications n’ont cependant pas convaincu grand monde et c’est assez évident car les photos de bikinis sont très courantes sur la plateforme. Il suffit d’ailleurs de suivre ce lien pour le constater.

Mots-clés instagramweb