Instagram et les règles ne font pas bon ménage

Instagram est devenu un véritable canal de diffusion à part entière. La plateforme est en effet très appréciée des adeptes du body positivism et cette tendance semble s’amplifier au fil des semaines et des mois.

Grâce Victory ne doit pas sa popularité à Instagram. Elle s’est effectivement fait connaître grâce à sa chaîne YouTube, une chaîne suivie à l’heure actuelle par un peu plus de 220 000 personnes. Dans ces vidéos, elle parle un peu de tout, mais surtout de son quotidien de femme pulpeuse.

Femmes Règles

Comme beaucoup d’influenceuses, Grâce a également ouvert un compte sur Instagram afin de créer un lien de proximité avec sa communauté.

Instagram, de plus en plus apprécié par les défenseurs du body positivism

Elle l’utilise principalement pour montrer ses dernières découvertes ou bien pour partager les plus beaux moments de son quotidien. Sans filtre.

Grâce estime en effet que le bonheur repose dans l’acceptation de soi. L’influenceuse a appris avec le temps à aimer ses rondeurs et elle n’hésite pas à les mettre en valeur et à poser ainsi parfois dans des tenues dénudées.

Récemment, la YouTubeuse a eu envie d’aller un peu plus loin et d’aborder la délicate question des menstruations. Elle a donc publié une photo d’elle allongée dans son lit. Sur l’image, une image où elle apparaît de dos, on peut clairement apercevoir une tache de sang sur le drap.

La photo s’accompagne d’un texte assez court, un message prônant la normalisation des menstruations et se terminant sur une question ouverte : que vous fait ressentir cette image ?

Les réactions n’ont pas tardé. La publication a été publiée la semaine dernière et elle compte déjà près de 15 000 likes avec des dizaines et des dizaines de commentaires.

Une photo pour normaliser les menstruations

Si beaucoup félicitent Grâce pour sa détermination, d’autres critiquent ouvertement l’initiative.

Mais cette photo a également eu des répercussions sur le nombre de followers de l’influenceuse. Selon Refinery29, Grâce aurait effectivement perdu pas moins de 1000 followers dans les 24 heures suivant la publication de cette photo. Certes, ce n’est pas grand-chose par rapport à ses 150 000 followers, mais cela montre tout de même l’effet que peuvent encore avoir les menstruations sur l’opinion des gens.

Il faut tout de même rappeler que les menstruations ont été à l’origine de diverses croyances. Avant l’avènement du christianisme en Europe, elles étaient ainsi associées au passage des saisons. Un cycle se répétant sans fin, symbole de la fécondité.

Par la suite, la situation a beaucoup changé. Les règles sont ainsi devenues un synonyme d’impureté. Étrangement, ce sentiment est encore très présent aujourd’hui dans nos sociétés et c’est précisément ce qui a poussé Grâce à publier cette photo.

Pour elle, le seule moyen de normaliser les menstruations consiste en effet à les montrer. Il semblerait cependant que le monde ne soit pas encore prêt pour cela.

Mots-clés instagram