Instagram en perte de vitesse face à Snapchat ?

Nous en parlions hier, Snapchat affiche une croissance des plus vives ces derniers mois au point d’être passé de 110 millions d’usagers journaliers en décembre à près de 150 millions actuellement. Une forte progression qui fait du mal à la concurrence, puisque après avoir dépassé Twitter en terme d’ « audience », voilà que la jeune firme pourrait bien damer le pion à une autre application, j’ai nommé Instagram.

Malgré sa popularité il semblerait en effet qu’Instagram soit en difficulté face à  Snapchat, qui attire de plus en plus la tranche 12-25 ans des jeunes, un public pourtant cher à à l’application de partage de photos.

Instagram vs Snapchat

Instagram serait-il en difficulté face à Snapchat ?

Pour remédier à cette position délicate la firme détenue depuis quelques années par Facebook, s’apprête à mettre en place – en France – une campagne de publicité faisant la promotion de leurs dernières fonctionnalités

Une campagne de pub pour remonter la pente

Cette campagne – une première pour la société – intervient 15 jours après celle de Snapchat et se base sur un slogan simple et accrocheur : “Only on Instagram” – Seulement sur Instagram.

Un slogan qui a pour but de faire revenir les fidèles de l’application au bercail, tout en mettant en avant certaines nouveautés et fonctionnalités propres à l’appli.

Car si ses responsables déclarent ne pas être en posture défensive face à la concurrence mais bel et bien toujours dans une phase de croissance, dans les faits il se pourrait que les choses ne soient pas si roses.

“Insta” en perte de vitesse

En effet, selon une étude de Locowise (agence britannique d’analyse des médias sociaux), la branche photo de Facebook ferait au mieux du sur place, au pire de la brasse coulée.

L’étude en question, réalisée en se basant sur 2500 profils, indique une croissance du nombre d’abonnés à des comptes de +0.16% en avril dernier – moitié moins que l’année passée à la même époque – et un “taux d’engagement” (comprenez les interactions) qui a lui aussi diminué de 5% sur un mois et de 63 % en un an.

Des chiffres remis en cause par les dirigeants d’Instagram qui ont en tout cas pris des mesures pour pousser les utilisateurs à liker et commenter davantage. On citera le déploiement (depuis le 2 juin) d’un nouvel algorithme visant à faire remonter dans le flux, les posts des contacts avec lesquels l’usager a le plus d’interactions.

Espérons que cela soit bénéfique à Instagram qui ne ménage visiblement pas ses efforts.

Mots-clés instagramsnapchat