Instagram : L’algorithme ne va plus promouvoir les vidéos venues de TikTok sur Reels

Les réseaux sociaux ne sont pas forcément des exemples d’innovations, se copiant mutuellement les fonctions appréciées par les utilisateurs. Facebook s’est lancé dans le streaming avec Facebook Live, pensé pour concurrencer Twitch, détenu par Amazon. Instagram a également copié les fameuses Stories de Snapchat avec beaucoup de succès. Mais le service dans le viseur des géants du numérique est aujourd’hui TikTok, ultra populaire chez les jeunes grâce à ses courtes vidéos. Snapchat a copié le concept avec Spotlight, qui compte actuellement 100 millions d’utilisateurs.

Instagram a également copié le concept de TikTok avec Reels mais semble avoir plus de mal à percer.

Crédits Pixabay

Le réseau social détenu par Facebook a donc pris une décision radicale révélée par The Verge : ne plus laisser de place à TikTok sur Reels.

Pas de TikTok chez Reels, c’est la nouvelle règle

Vous pourrez toujours poster des TikTok chez Reels, mais ce contenu ne sera plus mis en avant. C’est la décision prise par Instagram avec son algorithme chargé de dénicher le watermark du service chinois. Certains utilisateurs n’hésitant pas à poster du contenu de TikTok sur Reels, Instagram veut s’assurer que son concurrent n’ait pas une place privilégiée chez lui. De quoi embêter les créateurs qui souhaitaient reposter leurs publications sur le réseau social détenu par Facebook.

Mais l’algorithme ne s’arrête pas là puisque pour s’assurer de la qualité des Reels, les vidéos de mauvaise qualité ou avec beaucoup de texte seront également écartés. Instagram passe donc la seconde pour tenter d’écraser TikTok sur son propre terrain, après avoir proposé une copie réussie des Stories de Snapchat.

Pour rappel, à l’époque, Mark Zuckerberg, dirigeant de Facebook, aurait fait pression pour que TikTok soit interdit sur le territoire américain pour ainsi s’assurer d’un monopole. Il semble presque évident que la société cherche à tacler TikTok et s’imposer à la place du géant chinois.

Un géant chinois dans le viseur du gouvernement américain car accusé de récolter les données privées et d’assurer une faible protection des mineurs. Instagram a tout intérêt à renforcer ses efforts pour ainsi faire « disparaître » TikTok – ou au moins le rendre moins populaire.