Instagram déploie sa marketplace pour favoriser l’interaction entre les marques et les créateurs…

Ce jeudi, Instagram a dévoilé l’élargissement de son outil de marché, permettant aux marques de collaborer avec des créateurs pour des partenariats ou des publicités rémunérées. Ce nouveau déploiement sera accessible dans huit nouveaux pays, dont le Canada, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Royaume-Uni, l’Inde, le Japon et le Brésil.

Instagram
Crédit 123RF

Une plateforme de collaboration créative

En 2022, la société a lancé des tests de cette plateforme aux États-Unis. Depuis lors, elle a intégré « des milliers » de créateurs et de marques, avec l’ajout d’options API pour la sensibilisation des créateurs et la structuration des briefs. Elle a également convié les agences à utiliser la plateforme.

Meta a pour vision d’étendre l’accès aux marques de huit pays, mais aussi d’encourager les marques chinoises d’exportation à collaborer avec des créateurs internationaux.

Dans les semaines à venir, Instagram invitera les marques et les créateurs à rejoindre le marché dans ces huit pays. Ainsi, les spécialistes du marketing auront la possibilité d’engager des partenariats payants avec les créateurs ou même de publier des annonces de partenariat. Cela permettra donc aux annonceurs de promouvoir du contenu organique sous forme d’annonces.

À lire aussiMeta cesse de promouvoir des contenus à caractère politique !

Une collaboration simplifiée entre les marques et les créateurs

Après avoir intégré la plateforme Instagram via son tableau de bord professionnel, les créateurs ont la possibilité de mettre en avant leur contenu et sélectionner les marques et les centres d’intérêt qui les intéressent.

À la faveur de son algorithme d’apprentissage automatique, Meta facilite la recherche de créateurs pertinents pour des campagnes marketing spécifiques. Les entreprises ont également la possibilité de rechercher manuellement des créateurs en appliquant des filtres (basés sur les catégories de créateurs et d’audience).

Par ailleurs, toutes les demandes et conversations initiées via la place de marché sont répertoriées dans un nouveau dossier sur Instagram appelé « Messages de partenariat ». Des plateformes concurrentes telles que Snap, YouTube et TikTok rivalisent avec Instagram en proposant des fonctionnalités de marché pour les créateurs. Parallèlement, diverses startups s’attaquent au défi de connecter les marques avec les créateurs de contenu.

Agentio, qui a bénéficié d’un investissement initial de 4,25 millions de dollars provenant de Craft Ventures et AlleyCorp, a développé une plateforme visant à faciliter la vente d’espaces publicitaires par les YouTubers. De même, Accel soutient Catch+Relase dans son effort d’aider les marques à découvrir plus efficacement du contenu sous licence. Quant à Breaker, financé notamment par Marc Benioff, a16z/TxO, Kevin Mayer (ancien PDG de TikTok) et RGA Ventures, met en relation les maisons de disques, les artistes et les influenceurs pour réaliser des campagnes de promotion.

SOURCE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.