Instagram : les DM sont désormais disponibles pour la version web

A ses débuts, Instagram n’était disponible que sur les smartphones. Il était donc nécessaire d’installer l’application pour profiter du réseau social mettant l’accent sur la photo et la vidéo. Mais face au succès grandissant de la plate-forme après son rachat par Facebook, Instagram a décidé de s’ouvrir beaucoup plus avec une version web proposant le strict minimum, c’est-à-dire consulter son fil d’actualité et regarder les Stories. Jusqu’à maintenant, impossible d’envoyer des messages privés depuis un navigateur. Du moins jusqu’à aujourd’hui puisque Instagram a communiqué à ce propos sur Twitter.

Pour faire simple : les DM sont désormais disponibles pour la version web.

Une bonne nouvelle pour les nombreux utilisateurs qui consultent depuis un ordinateur le réseau social.

Les DM depuis son écran d’ordinateur

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, les utilisateurs d’Instagram sur ordinateur représentent un pourcentage non négligeable. Souvent car il est plus facile, par exemple au travail, de jeter un œil à son fil d’actualité depuis son PC plutôt que de déverrouiller son smartphone. Mais jusqu’à maintenant, répondre aux DM était impossible, chose corrigée par Instagram avec sa nouvelle version.

Cette nouvelle fonction pour PC arrive alors que le réseau social s’est de plus en plus ouvert aux navigateurs web avec une interface encore plus ergonomique qu’auparavant. Instagram a depuis mis les bouchées doubles et force est de constater qu’il est agréable de consulter le site depuis son ordinateur.

Et pour envoyer des DM sur le réseau social depuis un PC, rien de plus simple, il suffit de cliquer sur l’icône en haut à droite de l’écran. A noter que les appels ne sont pas encore disponibles – on imagine que Instagram les ajoutera un peu plus tard, alors qu’une version sur iPad n’existe toujours pas !

A l’heure actuelle, une fonctionnalité indispensable est absente de la version navigateur : il n’est pas possible de publier sur Instagram. Un gros manque que l’on imagine corrigé dans les prochaines versions, à moins que la plate-forme juge beaucoup mieux d’uniquement poster des photos et vidéos depuis un smartphone.

Car au final, l’utilisation d’Instagram reste principalement sur nos mobiles, malgré la petite présence des utilisateurs sur navigateur web.

Mots-clés facebookinstagram