Instagram : les influenceuses font l’objet de nombreuses propositions indécentes

En ce moment, on peut dire que les influenceuses sont les reines d’Instagram. Leur vie fait rêver leurs abonnées. Entre les voyages dans des endroits paradisiaques et les collaborations avec des marques prestigieuses, il y a de quoi les envier. Toutefois, d’après une enquête menée par la BBC, tout ne serait pas que strass et paillettes.

La vie des influenceuses aurait aussi sa part d’ombre. L’enquête de la BBC a révélé que ces dernières se verraient proposer quotidiennement de grosses sommes d’argent par des personnes sur Instagram en échange de relations sexuelles.

Crédits Pixabay

Tyne-Lexy Clarson, une influenceuse qui doit sa popularité à l’émission Love Island, a confié à la BBC que c’était une forme de « prostitution haut de gamme. »

Des influenceuses qui deviennent vulnérables

Tyne-Lexy Clarson a raconté que la première fois qu’on lui avait proposé de l’argent en échange de ses services, elle n’avait que 19 ans. L’offre était de 20 000£ et elle devait juste dîner et prendre un verre avec la personne. Les choses ont pris une autre tournure lorsqu’elle a participé à l’émission Love Island.

Tyne-Lexy Clarson a confié qu’elle avait été approchée par une agence qui lui proposait 50 000£ pour passer cinq nuits à Dubaï. L’accord contenait une clause de confidentialité qui l’interdisait de révéler ce qu’on allait lui demander de faire durant son séjour. Elle a affirmé qu’elle avait refusé l’offre, mais qu’elle craignait que ça ne soit pas le cas d’autres influenceuses. « Pour certaines personnes, cela représente beaucoup d’argents. Ces sommes peuvent changer des vies. »

Une pratique très répandue

Rosie Williams, une autre influenceuse qui a participé à Love Island, s’est aussi entretenue avec la BBC. D’après elle, on lui aurait proposé 100 000£ l’année, en plus de sacs et de vêtements, pour rejoindre un homme à Dubaï. Elle dit avoir décliné la proposition.

Rosie Williams a indiqué que les influenceuses ne parlaient pas de ce genre de transactions entre elles. « Il y a celles qui n’ont pas besoin de le faire et qui n’en parlent pas, puis il y en a d’autres qui l’ont déjà fait et qui ont honte d’en parler. » Dans le show Victoria Derbyshire, diffusé sur la BBC, les influenceuses ont montré les messages qu’elles recevaient.

Dans certains cas, les hommes leur proposent directement de l’argent en échange de relations sexuelles et dans d’autres, ils ont recours à des agences pour les approcher.

Mots-clés instagram