Instagram : Les J’aime sont désormais cachés chez certains utilisateurs en France

Conscient de provoquer certaines dérives et comportements narcissiques chez ses utilisateurs, Instagram, propriété de Facebook, avait pris une décision radicale. Celle de cacher les J’aime et afficher uniquement ceux des abonnements. Une décision qui devrait coûter cher aux influenceurs et les utilisateurs comptant sur leur audience Instagram, notamment lors d’un placement de produit. Loin d’être définitive, cette nouveauté a été déployée chez plusieurs utilisateurs à travers le monde pour un énorme test. L’idée est de savoir si cette décision de cacher les J’aime peut être profitable à la plate-forme.

Et désormais, cette expérimentation a lieu chez nous, en France, pour une partie des inscrits.

instagram

Crédits Pixabay

L’occasion de découvrir ce changement de taille sur le réseau social dont le nombre de J’aime est primordial pour certains comptes.

Un test étendu à travers le monde, dont la France

Les premiers tests sont-ils un succès ? Impossible de ne pas le penser lorsque l’on sait que cette nouveauté est déployée dans plusieurs nouveaux pays, dont la France. Dans les faits, ce sont simplement les J’aime qui sont masqués sur Instagram. Un changement loin d’être dérisoire à l’heure où ce nombre peut être important chez certains utilisateurs, dont les influenceurs payés par les marques pour un placement. On imagine que les interactions (commentaires, nombre d’abonnés) auront une importance beaucoup plus significative.

À noter qu’au commencement, c’est au Canada que ce changement a eu lieu en avril dernier, avant d’atteindre d’autres pays comme l’Australie, l’Italie, le Japon ou encore le Brésil cet été.

Bien évidemment, l’auteur d’une publication pourra toujours voir les J’aime. En plus d’arrêter de focaliser l’attention sur ce nombre, l’important pour Instagram est de privilégier la qualité d’une photo ou vidéo. Exit les contenus vides de sens remportant énormément de J’aime, leur offrant une grosse exposition.

Du côté d’Instagram, on se félicite de ce gros changement – tout en avouant que des ajustements devront avoir lieu, toujours à l’écoute de la communauté : « Bien que les retours face aux premiers tests soient positifs, il s’agit là d’un gros changement pour Instagram et nous continuions nos tests pour en savoir beaucoup plus sur notre communauté à travers le monde« . A quand une adoption définitive ?

Mots-clés facebookinstagram