Instagram ne vous fera pas payer pour intégrer des liens dans la description d’une publication

Instagram, c’est la poule aux œufs d’or de Facebook, sa maison-mère. Une application rachetée à coup de plusieurs milliards de dollars par Mark Zuckerberg, affichant désormais un insolent succès. Ses Stories, un premier temps moquées pour reprendre le concept de Snapchat, sont désormais incontournables. Sans oublier Reels, nouveau format de vidéos courtes pour concurrencer TikTok, le géant chinois que Microsoft n’a pas pu racheter, à son grand regret. Et sur Instagram, bon nombre d’utilisateurs importants seront nés, appelés influenceurs, qui font désormais de la plate-forme un commerce.

Et ce commerce passe par des partenariats, et donc des liens affiliés indispensables.

Crédits PIxabay

Des liens que les utilisateurs ne peuvent pas mettre dans la description d’une publication, mais que Instagram souhaitait faire payer pour obtenir un affichage, comme l’explique The Verge.

Instagram abandonne son idée de monétiser les liens

C’est une idée qui aurait pu provoquer la grogne des utilisateurs. Celle de faire payer les liens ajoutés dans la description d’une publication Instagram. Car actuellement, il est impossible de glisser un lien à cet endroit – seules les biographies peuvent en profiter, ainsi que les Stories pour les personnes certifiées par la plate-forme de Facebook. Et comme l’explique The Verge, c’est au prix de 2 dollars que la plate-forme songeait de faire payer l’ajout de liens dans les descriptions de publications. Un brevet déposé en 2016 et une idée qui n’a pas été déployée, mais abandonnée par Instagram

Dans le brevet d’Instagram est expliqué que l’algorithme aurait dû être capable de détecter un lien et proposer le paiement de deux dollars pour que ce dernier soit cliquable. Mais malgré ce dépôt, Facebook a abandonné l’idée, comme l’explique The Verge, qui a décidé de contacter la société à ce propos. Cette dernière a tout simplement expliqué “nous ne prévoyons pas de proposer cette fonction pour Instagram“.

Cette fonctionnalité aurait pu être très profitable, financièrement, pour Instagram. Avec un milliard d’utilisateurs répertoriés en 2019, multiplier deux dollars par des millions de consommateurs potentiels offre une jolie rentrée d’argent. Mais, sur le papier, l’idée est loin d’être bonne de faire payer le simple ajout d’un lien, poussant Facebook à abandonner l’idée.

Mots-clés facebookinstagram