Instagram permet d’exporter ses données, voici comment lancer l’opération

Instagram a pris de nouvelles mesures pour donner aux utilisateurs plus de contrôle sur leurs données sur l’application. La plateforme a lancé une nouvelle fonctionnalité de téléchargement de données. Cela permet aux utilisateurs du réseau social de télécharger une copie de tout le contenu qu’ils ont téléchargé sur la plateforme.

Cela inclut des données telles que les photos, les vidéos, les « stories », les informations de profil, les commentaires et les messages. Un porte-parole d’Instagram a déclaré à TechCrunch que l’outil est « actuellement accessible à tous sur le Web, mais l’accès via iOS et Android est toujours en cours. »

À la suite du scandale Cambridge Analytica sur le non-respect de la protection des données par Facebook, il n’est pas étonnant qu’Instagram ait dû introduire ces changements.

Comment accéder à la nouvelle fonction ?

Pour accéder à la fonction de téléchargement de données, ouvrez Instagram sur votre navigateur. De là, accédez à votre profil puis cliquez sur l’icône en forme de roue dentée et sélectionnez « Confidentialité et sécurité ».

Faites défiler la page « Confidentialité et sécurité » jusqu’à la section « Téléchargement de données » et cliquez sur « Demander le téléchargement. »

Instagram vous invitera à entrer une adresse e-mail afin d’accéder à toutes vos données. La plateforme a tenu à notifier que cela peut prendre jusqu’à 48 heures pour envoyer un lien de téléchargement. Jusqu’à présent, le réseau social n’avait pas d’outil de portabilité des données et les utilisateurs n’avaient pas la possibilité d’enregistrer leurs photos après qu’ils aient été postés dans l’application.

Cette fonction représente donc un changement bienvenu.

Une action stratégique de Facebook

Instagram lance probablement cet outil afin de se conformer aux futures lois européennes sur la confidentialité qui exigent la portabilité des données.

Les dispositions du règlement général sur la protection des données (GDPR), qui doivent être déployées le 25 mai 2018, exigent également que les entreprises suppriment les données des utilisateurs sur leur demande.

Jusqu’à présent, les utilisateurs ont été contraints d’utiliser des applications tierces potentiellement non sécurisées ou frauduleuses pour télécharger leurs données depuis Instagram, notamment via des applications comme Instaport. Les étapes décrites précédemment font partie du déploiement Web de la nouvelle fonctionnalité et une fois adapté sur mobile, cela pourrait varier sur iOS et Android.

Espérons que les autres médias sociaux et moteurs de recherche suivent l’exemple d’Instagram.

Mots-clés instagram