Instagram se sépare d’un partenaire publicitaire pour avoir collecté les données personnelles des utilisateurs

Instagram a envoyé plus tôt dans la semaine une lettre de mise en demeure à la startup Hyp3r qui est basée à San Francisco. Selon les informations, cette dernière aurait collecté les données personnelles des utilisateurs telles que la localisation, les informations du profil ou encore les photos.

D’après la plateforme de partage appartenant à Facebook, ces données ont été utilisées pour faire de la publicité ciblée auprès des usagers.

Crédits Unsplash

Instagram  a été informée sur l’action de Hyp3r par un rapport de Business Insider et a ainsi décidé de se séparer de la startup spécialisée en marketing. Selon le rapport, parmi les données enregistrées par Hyp3r, il y en avait qui faisaient partie des Instagram Stories, un contenu qui a été conçu pour disparaître en 24 heures, et qui est non disponible via l’API de l’entreprise.

Cette action montre la volonté du réseau social de protéger la vie privée de ses clients, surtout après le scandale il y a quelques mois des données personnelles cédées à Cambridge Analytica par Facebook, société mère d’Instagram.

La prudence règne chez Instagram

D’après un porte-parole de la plateforme de partage d’images et de vidéos, les actions de Hyp3r constituent une violation des conditions d’utilisation. La conséquence a été le bannissement de la startup par le réseau social.

Instagram a aussi indiqué avoir instauré des changements au niveau de leur produit qui vont empêcher les diverses entreprises d’enregistrer les données de localisation des utilisateurs.

La réponse de Hyp3r

Suite à la décision prise par la plateforme Hyp3r a indiqué qu’ils n’avaient enfreint aucune règle. Selon le PDG de la startup, Carlos Garcia, son entreprise a toujours suivi scrupuleusement les recommandations sur la protection de la vie privée des utilisateurs et les conditions d’utilisation des réseaux sociaux.

Carlos Garcia a aussi ajouté que sa société ne visionne aucun contenu ni aucune information qui n’est pas déjà accessible à tout le monde.

Récemment, Instagram a mis en place une fonction qui empêche les données de localisation d’être vues lorsque l’utilisateur n’est pas connecté. On verra si cette mesure sera assez efficace pour protéger la vie privée des usagers, même si ce n’est qu’en partie.

Mots-clés instagram