Instagram : une petite fille de cinq ans proclamée “plus jolie petite fille du monde”

Les photos d’une fillette de cinq ans ont fait le buzz sur Instagram. Le petite fille en question a eu le titre de « plus belle fille du monde » grâce aux photos prises par Mofe Bamuyiwa. Le décor sur laquelle la petite a posé n’avait rien de bien exceptionnel.

Ce qui a le plus attiré les instagrammers était sans aucun doute sa belle chevelure et sa peau parfaitement lisse.

Pour légende, la photographe a même ajouté « Oh oui, elle est humaine ! Elle est aussi un ange. » Un message qui appuie le fait que Jare est effectivement une beauté. Si on ne la voit sourire sur aucuns de ses clichés, c’est pour pouvoir regarder à travers ses yeux rajoute-t-il.

Les internautes semblent être du même avis que Mofe Bamuyiwa car plusieurs d’entre eux ne tarissent pas d’éloges envers la petite fille.

Elle détrône une mannequin

L’année dernière, en décembre 2017, c’est une petite fille d’origine russe nommée Anastasia Knyazeva qui a été désignée officiellement « plus belle petite fille du monde. » La fillette originaire de Perm est désormais mannequin et ses photos continuent d’accumuler les likes sur son compte Instagram.

Pour cette année, la petite Jara, une fillette nigériane, l’a donc détrônée. Du haut de ces cinq ans, les photos de cet enfant ont atteint les 16 000 likes en un temps record. Bien que ce nombre ne soit pas tout à fait impressionnant, le photographe n’a jamais atteint ce chiffre avec les photos habituelles qu’il publie. Selon ses dires, ses likes n’ont jamais dépassé la barre des milles jusqu’à Jare.

Que des commentaires positifs

Dès que les photos de la fillette ont été publiées, la majorité des internautes se sont rués pour la complimenter. Certains ne tarissent vraiment pas d’éloges envers elle. Beaucoup d’utilisateurs ont dit qu’elle était « magnifique » et qu’elle ressemblait à une véritable poupée vivante.

Des commentaires qu’elle mérite amplement d’autant plus que la petite fille pose sans montrer aucun signe de timidité. On pourrait même juger d’après son regard qu’elle est une professionnelle dans ce domaine. Néanmoins, Mofe a tout de même tenu à préciser que Jare n’était qu’une enfant comme les autres et qu’elle n’était pas une pro.

Mots-clés instagram