Intel donne plus de détails sur son Compute Card

Après le Compute Stick lancé il y a maintenant deux ans, place au Compute Card – le nouveau concept un peu fou d’Intel. Présenté lors du CES 2017, le nouvel ordinateur ultra compact de la firme se dévoile un peu plus en ce début juin à l’occasion du Computex. L’occasion de savoir à quoi s’attendre pour son lancement cet été.

Prenant la forme d’une carte de 5 mm d’épaisseur, le Compute Card se déclinera en quatre configurations (qui varieront seulement au niveau des capacités de stockage et des processeurs embarqués), et sera lancé dès août prochain. Intel rappelle cependant au travers d’une vidéo d’annonce, que son concept concerne essentiellement les entreprises et les développeurs. La firme de Santa Clara souhaitant – par le biais de son nouvel appareil – se faire une place sur le marché des produits connectés.

Intel_Compute_Card

Annoncé au dernier CES, le Compute Card d’Intel fait de nouveau parler de lui, la firme ayant décidé de nous donner plus d’infos sur son étonnant concept…

L’idée d’Intel semble d’ailleurs prendre racine chez certains de ses partenaires, la marque ayant annoncé que LG, Lenovo, Dell et HP travaillaient d’ores et déjà sur des machines intelligentes et / ou connectées conçues autour d’un Compute Card. Ces machines ne seraient toutefois pas encore prêtes à être présentées.

Le Compute Card : petit, mais plutôt costaud…

Si le prix de l’appareil n’a pas encore été communiqué, on sait en revanche quelles sont les quatre configurations proposées.

Toutes articulées autour de 4 Go de mémoire vive DDR3 et de d’une puce gérant le Wifi 802.11ac et le Bluetooth 4.2, ces configurations proposeront cependant des processeurs différents (Celeron N3450 ; Pentium N4200 ; Core m3-7Y30 ou Core i5-7Y57) et des capacités de stockage plus ou moins importantes (allant de 64 Go de mémoire flash eMMC à 128 Go de SSD).

Une Station d’Accueil prévue pour les développeurs

Pour encourager les développeurs à adopter le Compute Stick, Intel a mis au point une station d’accueil qui leur est dédiée. Il sera possible d’y connecter l’appareil et de l’utiliser comme n’importe quel autre ordinateur.

Comportant une alimentation, un port HDMI et des connecteurs USB, ce dock permettra de brancher souris, clavier, écran et autres périphériques exactement de la même manière que sur un PC classique.

Reste à savoir si le concept saura séduire… réponse en août.

Mots-clés compute cardintel