Intel et Google vont travailler main dans la main pour Android

Android est un système d’exploitation mobile qui a le vent en poupe. Depuis toujours adoré par un grand nombre Geek pour son ouverture, il a réussi à conquérir une partie du grand public depuis l’année dernière et ne cesse de gagner des parts de marché à chaque mise à jour. Et bien les choses sont bien partie pour continuer dans cette voie puisque qu’on vient d’apprendre qu’Intel et Google se sont rapprochés afin d’optimiser notre chouette OS pour les processeurs du célèbre fabriquant.

Intel et Google vont travailler main dans la main pour Android

C’est lors de la keynote d’ouverture de l’IDF 2011 que le président d’Intel, Paul Otellini, a annoncé travailler main dans la main avec le copain Google. Le but de ce partenariat est tout simplement d’apporter à Google l’aide nécessaire afin de faire tourner Android sur des processeurs à architecture de type X86 destiné à nos smartphones et ardoises numériques. Yep, rien que ça ! Et vous vous dites, super mais va falloir attendre des années avant de voir débarquer le premier appareil proposant Android sous cette architecture.

Et bien non, les copains ont profité de l’annonce pour présenter ou plutôt montrer un smartphone, dont on ne sait pas grand-chose aujourd’hui, si ce n’est qu’il est basé sur la plate-forme Medfield d’Intel et qu’il fait tourner Android 2.3 aka Gingerbread. Le défi n’est donc plus à relever puisque ce dernier a déjà été accompli ! Et pour en rajouter une couche, sachez que les clients que nous sommes pourront voir débarquer cette nouvelle génération de smartphones dans le courant de l’année 2012. J’en oublie presque de vous dire qu’ils ont aussi montré une tablette Intel faisant tourner Android bien entendu grâce à une puce que nous connaissons bien, répondant au doux nom d’Atom, à base de Medfield. Et nul doute que ce genre de tablettes débarquera en même temps que les smartphones estampillés « Intel Inside » (imaginez un autocollant sur nos smartphones comme sur les PC pour savoir qui c’est qui a le plus gros engin).

Toutes ces nouvelles inaugurent de belles choses pour les consommateurs, comme d’habitude, plus de concurrence dit des prix baissés vers le bas et il est fort probable que l’on voit Qualcomm ou encore Samsung avec ses ARM tirer le prix des composants vers le bas. Outre cet aspect financier, ceci offre un bel avenir à Android et j’ai hâte de voir l’évolution de ce dernier. Imaginer un peu cet OS sur de véritables machines à base d’i5 ou i7, il est déjà très complet avec une application presque pour tout (bureautique, multimédia…) et personnellement, utiliser Android sur mon PC de tous les jours ne serait pas déplaisant. On pourrait bientôt voir Google prendre le même chemin que Microsoft, à savoir un système polyvalent destiné à nos appareils nomades et PC « classique ». Et si c’était l’avenir (radieux ?) de ce cher Google ? Et vous, vous en pensez quoi les amis ?

Note : Vous aurez surement remarqué en haut que le nom du rédacteur de ce billet n’est pas celui de votre fidèle serviteur Fred. Certains ont déjà pu lire mes tests produits, je vais maintenant épauler de mon mieux Fred pour ses articles. Étant encore tout fait dans ce domaine, je vous invite à me faire part de toutes vos remarques.

Via