Intel bosse sur des hologrammes tactiles

On a tous en tête des interfaces futuristes utilisant des hologrammes qui sortent de nulle part et avec lesquels il est possible d’interagir : une interface projetée dans les airs, sans écran, avec des boutons qu’il est malgré tout possible de toucher et d’activer par exemple.

Ça sort donc tout droit de l’univers de la science-fiction et ça semble donc surtout très loin de nous, pas à notre portée. Et pourtant, Intel a profité du CES 2015 pour nous prouver le contraire grâce à sa technologie Real Sense qui lui a permis de créer une démonstration plutôt bluffante.

Piano holographique

Une démonstration qui proposait donc de jouer du piano… sans piano physique. À la place, on retrouve des touches projetées, sous forme d’hologramme, mais qui existent bel et bien.

En effet, en les touchant, une réaction se produit : Real Sense reconnaît que l’hologramme est touché et reconnaît même la touche concernée, lui permettant d’émettre la note correspondante, pour finalement donner l’illusion que le piano est bien réel.

Il ne s’agit là que d’un prototype, une sorte de preuve de concept qui ne verra pas le jour, ou tout du moins pas tout de suite : Intel a bien indiqué qu’il ne s’agissait pas d’un nouveau produit.

Mais cela ne nous empêche pas de rêver un peu : les interfaces du futur, transparentes, sans support physique et tactiles semblent beaucoup plus proches de nous qu’elles ne l’ont jamais été. À la vitesse où les choses évoluent, elles pourraient même arriver beaucoup plus vite qu’on ne le pense et, mine de rien, c’est une assez bonne nouvelle, il faut bien l’avouer.

Via

Mots-clés intel